Emma Watson répond à la polémique sur sa photo dénudée

Emma Watson lors de la première de «La Belle et la Bête» le 2 mars 2017, à Los Angeles. [CRÉDITFRAZER HARRISON / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / AFP]

Emma Watson a fait parler d'elle en posant pour le magazine Vanity Fair US, où elle révélait une partie de sa poitrine. Taclée de féministe «hypocrite», l'actrice britannique a voulu mettre les choses au clair.

Tout est parti du tweet de la journaliste Julia Hartley-Brewer, qui a fait mine de reprendre les propos d'Emma Watson pour montrer leur soi-disante incohérence. «Féminisme, féminisme... Écart salarial entre les hommes et les femmes... Pourquoi, oh pourquoi ne suis-je pas prise au sérieux.... Féminisme... Oh, et voilà mes seins !» peut-on lire sur le compte Twitter de la journaliste britannique, sous une photo du cliché d'Emma Watson.

«Je ne vois pas ce que mes seins ont à voir avec cela»

À en croire ce tweet, et beaucoup d'autres publiés sur le réseau social, Emma Watson aurait trahi ses convictions féministes en posant partiellement nue. L'actrice et activiste, rendue célèbre pour son rôle dans la saga «Harry Potter», a souhaité s'exprimer face à la polémique, qui selon elle n'est qu'une énième preuve du sexisme dont sont victimes les femmes.

A lire aussi : Les femmes sont deux fois moins visibles et audibles au cinéma

«Cela me prouve simplement à quel point le féminisme est sujet à des idées fausses et des incompréhensions», a-t-elle déclaré pour la BBC. «Le but du féminisme est de donner aux femmes le choix. Ce n'est pas un baton avec lequel on peut taper sur d'autres femmes. Le féminisme est synonyme de liberté, de libération, d'égalité. Je ne vois vraiment pas ce que mes seins ont à voir avec cela».

Malgré les nombreuses attaques, l'actrice a pu bénéficier du soutien de plusieurs militants féministes qui ont dénoncé l'absurdité des critiques faites à son égard.

«Parce que Dieu sait qu'une femme ne peut pas être engagée politiquement et affirmer sa sexualité. C'est trop de pouvoir pour vous»

Emma Watson, actrice engagée

Si l'actrice est victime d'attaques sur son engagement, c'est parce qu'elle s'est affirmée ces dernières années comme l'une des figures emblématiques dans la lutte pour l'égalité des genres dans le monde. En septembre 2016, elle prononçait un discours à l'ONU sur les violences sexuelles subies par les femmes à l'université. 

A lire aussi : Jennifer Lawrence s'insurge d'être moins payée que «ceux qui ont un pénis»

Mais ses combats sont multiples : alors qu'elle était en pleine promotion de son nouveau film, «La Belle et la Bête», Emma Watson a créé un compte Instagram dont l'unique but était de mettre en avant des tenues et des accessoires respectant l'environnement et la planète.

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles