Décès de Manoel de Oliveira, doyen des cinéastes

Manoel de Oliveira Le cinéaste portugais Manoel de Oliveira.[MIGUEL RIOPA / AFP]

Le Portugais Manoel de Oliveira, doyen des cinéastes, est décéde à l'âge de 106 ans.

 

Il était bien plus qu’un cinéaste, une vraie légende. Le Portugais Manoel Cândido Pinto de Oliveira, doyen des réalisateurs en activité, s’est éteint ce jeudi 2 avril à l’âge de 106 ans.

Né à porto, en 1908, il avait commencé dans le cinéma en tant qu’acteur, à l’époque du muet, et avait même joué dans le premier film parlant portugais. Mais c’est bien sûr derrière la caméra qu’il a su pleinement s’exprimer.

 

Depuis 1931, et la sortie de son premier film «Douro, faina fluvial», un documentaire muet sur le fleuve Douro, jusqu’à 2014, où il a réalisé le court-métrage «Le Vieux du Restelo», il a tourné plus de cinquante films de fiction et documentaires.

Une filmographie à laquelle ont participé notamment John Malkovich et Catherine Deneuve ("Le Couvent"), Marcello Mastroianni ("Voyage au début du monde"), ou encore Michel Piccoli ("Je rentre à la maison").

 

Son dernier film, "Gebo et l'ombre" (2012)

 

C’est d’ailleurs ce dernier qui, en 2008, lui avait remis une Palme d’Or, la seule de sa carrière, pour l’ensemble de son œuvre. Une récompense qui n’était pour lui pas synonyme de retraite. "Cesser de travailler, c’est mourir, disait-il. Si on m’enlève le cinéma, je meurs."

Vous aimerez aussi

Décès La petite soeur d’un ex-membre des One Direction, meurt d’une crise cardiaque à 18 ans
Depuis le début de l'année 2019, la rougeole a touché 350 personnes
Santé Rougeole : un premier décès en France cette année
Jean-Louis Jourdain est décédé le 6 mars dans l'après-midi à l'hôpital de Caen, des suites d'une longue maladie.
Prison Jean-Louis Jourdain, l'un des frères Jourdain condamnés à perpétuité pour quadruple meurtre, est décédé

Ailleurs sur le web

Derniers articles