Punaise de lit : le fléau qui envahit Paris

Les punaises de lit avaient quasiment disparu dans les années 1990 avant de refaire surface depuis environ 5 ans. Les punaises de lit avaient quasiment disparu dans les années 1990 avant de refaire surface depuis environ 5 ans. [©DR]

Les punaises de lit se développent assez rapidement, ce qui augmente chaque jour le nombre de sites infestés. On estime à plus de 400.000 le nombre de sites touchés en 2018 en France, contre 200.000 en 2016 et 2017. Ces insectes affectionnent les grandes métropoles comme Paris.

Les punaises de lit, des parasites envahissants

À Paris, comme dans les autres villes, les punaises de lit ont envahi les logements assez rapidement. Le nombre de cas relevés est en hausse, entraînant une panique générale. Chez les professionnels de la désinsectisation, on note une augmentation du nombre d'appels pour chasser ces parasites. Environ 5 appels reçus sont par semaine, contre 1 seul il y a 5 ans. En 2016, le nombre de sites traités était de 180.000 en France. À cette époque, les interventions avaient connu une hausse de 165 %, selon la Chambre syndicale de désinfection, désinsectisation et dératisation (CS3D). Aujourd'hui, la situation est plus alarmante. La prolifération exponentielle de ces parasites oblige un bon nombre de personnes à changer plus régulièrement les draps et matelas. Les meubles et les recoins sont également nettoyés avec soin. Pourtant, les punaises de lit avaient quasiment disparu dans les années 1990 avant de refaire surface depuis environ 5 ans. 

Les mesures sanitaires

Face à ce fléau, la municipalité de Paris a mis en place des mesures sanitaires :

• Les campagnes de sensibilisation sont menées

• Les services municipaux interviennent chez les personnes en situation précaire.

Des éléments d'informations sont mis à la disposition des populations. En effet, les services de la mairie n'interviennent pas chez les particuliers. Leurs prestations ne concernent que les personnes en situation précaire. Ils interviennent gratuitement ou à des tarifs réduits. Pour bénéficier des prestations, vous devez faire une demande à la mairie. Le document doit être accompagné d'un justificatif de prise en charge par le Centre d'action sociale de la ville de Paris (CASVP). Ce justificatif peut être remplacé par une attestation établie par un travailleur social. Ce document doit justifier l'impossibilité de recourir aux services d'un privé pour une désinsectisation. En somme, les services de la mairie interviennent uniquement chez les particuliers en situation difficile. Ils n'interviennent pas chez :

• Les locataires d'un logement social 

• Les propriétaires ou les locataires d'un parc privé.

Les locataires d'un logement social doivent s'adresser à leur bailleur pour la désinfestation. Si vous êtes propriétaire ou locataire d'un parc privé, il est préférable de faire appel à une entreprise de désinsectisation.

Les signes de la présence des punaises

Voici les signes qui indiquent leur présence dans votre logement :

• Des démangeaisons 

• De petites traces de sang sur les draps 

• Des piqûres sur le corps 

• Des marques sur le corps 

• Des essaims de petits insectes noirs.

Comme les moustiques, les punaises se nourrissent du sang humain. Leurs piqûres sont indolores, mais ces parasites laissent des marques sur le corps. Elles provoquent des démangeaisons qui peuvent perturber le sommeil.

Où trouve-t-on les punaises de lit ?

Elles adorent se réfugier et se développer dans les draps, les lits, les fissures de murs, les coutures de rideaux... Les meubles, les recoins, les prises électriques, et les moulures sont aussi des lieux prisés par ces parasites. Ces parasites n'aiment pas la lumière et préfèrent les lieux sombres, mal éclairés et étroits. Ils sont attirés la nuit par la chaleur le CO2 que le corps dégage. Les punaises peuvent survivre dans un appartement vide pendant 12 mois sans se nourrir.

Les risques de contamination

Le développement des moyens de transport est l'une des principales raisons de la recrudescence de ces punaises. Elles se développent et se répandent rapidement grâce à leur capacité à se déplacer discrètement. Les risques de contamination sont nombreux :

• Les voyages 

• L'hébergement d'un ou de plusieurs sujets contaminés 

• L'acquisition de meubles ou d'objets contaminés 

• Un séjour dans un lieu contaminé 

• Un déménagement.

Si vous entrez en contact avec une personne, un objet ou un lieu contaminé, vous risquez alors la contamination. Si l'appartement de votre voisin est contaminé, les punaises peuvent également se réfugier chez vous.

Comment lutter contre ces parasites ?

Quand votre appartement est contaminé, il est conseillé d'agir au plus vite. Car, les punaises se développent assez rapidement et elles sont particulièrement résistantes. Il existe plusieurs méthodes pour lutter contre ces parasites qui sont très sensibles aux températures extrêmes. Vous pouvez laver votre linge et vos objets infestés à 60° ou les congelez à -20° pendant au moins 3 jours. Pour les matelas et sommiers, il est conseillé de les nettoyer à une température de 120 degrés. Si vous utilisez un aspirateur, n'oubliez pas de l'équiper d'un sac. Ce dernier doit être changé et jeté à la poubelle après utilisation. Il est fortement conseillé d'utiliser des produits chimiques après les nettoyages. Pour cela, vous devez faire appel à des entreprises de désinsectisation.


Que retenir ? Les punaises de lit sont difficiles à déloger et elles se propagent assez rapidement. Elles ont envahi Paris et plusieurs villes de la France. Les services de la mairie de Paris ont déjà mis en place des mesures pour lutter contre ces nuisibles.

À suivre aussi

Publi-rédactionnel Bon plan : les achats de Noël avant l'heure !
Publi-rédactionnel L'isolation, facteur clé de la performance énergétique
Publi-rédactionnel Comment protéger sa maison par une détection intelligente

Ailleurs sur le web

Derniers articles