5 expériences à vivre au Costa Rica et nulle part ailleurs

[Thibaud Perdrix Nomade Aventure]

Besoin d’évasion, de nature et d’aventure ? Avez-vous déjà envisagé de vous envoler pour l’Amérique Centrale à la découverte du Costa Rica ? Peut-être bien que non ; l’occasion pour nous de vous faire découvrir, avec Nomade Aventure, quelques-unes des expériences uniques que vous pourrez vivre en voyageant vers cette destination haute en couleurs !

Publi-rédactionnel

Explorer la région du Guanacaste

Région incontournable lors de votre voyage au Costa Rica, le Guanacaste ravira les amoureux de la nature qui apprécieront des paysages aussi variés que les forêts tropicales ou les bains bouillonnants du volcan Rincón de la Vieja. Dans le Guanacaste, place à l’écotourisme avec des activités au cœur de la nature : sillonner en bateau la mangrove de Palo verde pour observer de nombreux oiseaux parmi les 280 espèces de la réserve,  débusquer iguanes et singes hurleurs ou pratiquer le snorkeling à la recherche de poissons multicolores à Isla Murcielagos au large du   parc de Santa Rosa. Accompagné d’un guide lors d’une randonnée en pleine  nature, vous pourrez observer certains animaux typiques de la région ! Au lendemain de cette escapade pédestre, pourquoi ne pas vous relaxer sur l’une de ses plages pittoresques au sable volcanique ?

Le Parc National  Volcan Arenal et ses ponts suspendus

Si vous avez soif de sensations et de dépaysement, le parc Mistico Arenal est fait pour vous. Situé à proximité du Parc National du Volcan Arenal, cet  endroit vous permettra de cheminer sur ses 6 ponts suspendus, à travers la forêt tropicale, d’où vous pourrez admirer le cône presque parfait du volcan Arenal ainsi que l’impressionnante faune et flore de la jungle du Costa Rica.  Votre guide vous dévoilera de nombreux secrets sur les différentes espèces d’animaux visibles le long de ce périple suspendu en pleine nature.

1-c_pauline_breteche_nomade_aventure_5dced8ac4262a.jpg

© Pauline Bretéché Nomade Aventure

A la rencontre des communautés Bribri sur la côte Caraïbes

Plongez au cœur de la culture Bribri, l’un des 8  grands peuples indigènes  du Costa Rica, majoritairement concentré  au Sud du pays au pied de la Cordillère de Talamanca. Accompagné d’un guide local, vous pourrez séjourner dans un village Bribri  situé à la frontière avec le Panama.  Pour mieux connaître le peuple Bribri et sa riche culture, vous pourrez faire une halte au sein d’une coopérative éco-responsable et apprécier l’artisanat, l’usage des plantes médicinales ou encore la fabrication du cacao local. Vous passerez la nuit dans la communauté et, dès le lendemain, vous continuerez à arpenter les terres Bribris au cours d’une randonnée dans le Parc La Amistad. Les plus courageux (3 heures de randonnée) verront leurs efforts récompensés en arrivant à une magnifique cascade nichée en pleine végétation.

2-c_sylvain_lenglart_nomade_aventure_5dced8e0ac88a.jpg

© Sylvain Lenglart Nomade Aventure

L’ascension du Chirripó, plus haut sommet du pays

Et en parlant de randonnée, pourquoi ne pas vous aventurer vers le mont Chirripó? Atteindre le point culminant du Costa Rica ne sera pas de tout repos, comptez environ 3 jours pour l’aller-retour jusqu’à ses 3820m d’altitude ! Un véritable dépaysement au milieu de la montagne costaricienne où vous cheminerez de forêts en hameaux du bout du monde pour atteindre le paramo et les crêtes dentelés du Cerro Chirripó. Depuis le sommet, et par temps clair, vous pourrez distinguer les 2 côtes du pays : Pacifique et Caraïbe. Un trek original au parcours balisé et cependant totalement hors des sentiers battus !  

Descente en Kayak le long du rio Sierpe

Une des autres activités-clés lors d’un périple proposé par Nomade Aventure, est le kayak le long du fleuve Sierpe. Ce périple entre terre et mer, aux confins de la très sauvage péninsule d’Osa, vous permettra d’explorer, à travers un itinéraire exclusif, plusieurs spots à couper le souffle : la baie de Drake,  l’île   Violin puis le Parc National Corcovado, l’un des lieux les plus préservés du Costa Rica  Ce dernier   concentre à lui seul 2,5 % de la biodiversitémondiale avec une faune exceptionnellement abondante : tapirs, fourmiliers, coatis, aras, paresseux, singes et autres toucans.   Attention néanmoins à ne pas faire trop de bruit, au risque de tirer le  jaguar de sa profonde sieste à proximité des marais…

3-c_s._t_5dced9119e5b6.jpg

© S. T

Un périple au Costa Rica sera donc l’occasion de (re)découvrir des paysages sauvages dans lesquels cohabitent une faune et une flore uniques. L’occasion de se ressourcer loin des tracas du quotidien au cœur d’une nature préservée.

À suivre aussi

Publi-rédactionnel BLACK FRIDAY : l'aspirateur-robot Roborock S5 Max à prix cassé
Publi-rédactionnel Cyclamed : le bon réflexe pour collecter nos médicaments
Publi-rédactionnel Comparateur d’électricité, pourquoi l’utiliser ?

Ailleurs sur le web

Derniers articles