Crash en Argentine : hommage national à de grandes étoiles

Le décès de Florence Arthaud, Camille Muffat et Alexis Vastine a provoqué une grande émotion au sein des familles politique et sportive. [AFP/Montage Direct Matin]

Après la disparition des trois sportifs français dans un crash d'hélicoptères lundi 9 mars en Argentine, les hommages se sont succédé en France et à l'étranger.

 

Injuste. Terrible. Affreux. Ces adjectifs se sont succédé tout au long de la journée de mardi pour décrire les tragiques disparitions de Florence Arthaud, Camille Muffat et Alexis Vastine, survenues lundi, sur le tournage d’un jeu d’aventures en Argentine.

Meurtri, le monde du sport a multiplié les hommages et les messages de soutien aux familles. "C’est toute la France qui est en deuil", a ainsi appuyé le Premier ministre Manuel Valls, alors que François Hollande parlait, lui, de "trois champions disparus parce qu’ils voulaient encore une fois repousser les frontières, faire connaître des pays, des régions, des exploits".

Et des exploits, ce trio en a apporté à la France. Du haut de ses 25 ans, la discrète ­Camille Muffat, retraitée des bassins en juin 2014, s’était illustrée lors des JO de Londres en 2012, en remportant trois médailles, dont l’or sur 400 mètres nage libre. "Camille, on l’appelait souvent madame 100 %", a confié son compagnon William Forgues. Elle a réussi beaucoup de choses, presque tout on dira. En tout cas, elle est partie super heureuse, à tous les niveaux. Elle était super épanouie".

 

 

 

Aujourd’hui, si les larmes coulent aussi pour Alexis Vastine, ce sont les siennes qui avaient marqué tout l’Hexagone. Aux JO de Pékin puis de Londres, le boxeur, âgé de 28 ans, s’était retrouvé éliminé à la suite des ­décisions controversées. Il comptait prendre sa revanche aux prochains JO de Rio en 2016. "Je perds un frangin. Lorsque j’ai appris la nouvelle, très tôt hier, j’ai eu envie de vomir. C’était mon pote", s’est confié le judoka, Teddy Riner.

 

 

Les marques d’affection se sont également multipliées pour Florence Arthaud, 57 ans, l’une des plus grandes navigatrices au monde, qui laissera une trace indélébile dans son sport. "Elle a beaucoup inspiré les gens de ma génération, les femmes aussi, elle a fait tellement de choses pour les femmes", a commenté l’ancien joueur de tennis, Yannick Noah, en référence à la victoire sur la Route du rhum en 1990 de "la petite fiancée de l’Atlantique".

 

 

L’enquête se poursuit

Derrière les recueillements, le parquet de Paris a ouvert une enquête pour homicides involontaires après le crash des deux hélicoptères afin de déterminer les circonstances du drame qui a coûté la vie à dix personnes au total, dont huit Français.

Dans le même temps, les corps ont été transférés à la morgue de la capitale de la province de La Rioja. En attendant, les cérémonies se succèdent, à Nice pour Camille Muffat, et à Pont-Audemer, pour Alexis Vastine. A l’Insep, une cérémonie doit avoir lieu ce mercredi. Comme pour montrer que ces trois étoiles brilleront à tout jamais.

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles