Le calendrier sportif de la rentrée

La Webb Ellis Cup, le trophée de la Coupe du monde de rugby. [ANDREW COWIE / AFP]

A la rentrée, les amateurs de sport seront comblés. Les événements sportifs ne manquent pas avec des rendez-vous tous les jours. Petit planning pour s'y retrouver et commencer cette nouvelle année de travail en douceur.

 

22 au 30 août : Mondiaux d’athlétisme 

Les Mondiaux d’athlétisme se déroulent tous les deux ans. Cette année, les épreuves prennent place au Stade national à Pékin. Les superstars Usain Bolt –Roi du sprint -, Renaud Lavillenie – roi de la hauteur - et Mo Farah – expert de la course de fond - devraient bien évidemment être au rendez-vous de ces championnats du monde.

 

27 août : tirage au sort de la LDC (Football)

Le PSG, Lyon et peut-être Monaco s’il se qualifie, vont connaître leurs adversaires pour leur poule de Ligue des Champions. Si Paris est tête de série, il pourra quand même –en vertu des nouvelles règles de l’UEFA - tomber sur des équipes comme le Real Madrid et Manchester City, reversées dans le chapeau 2. Pour Lyon et/ou Monaco, la tâche devrait être encore plus ardue.

 

28 août : tirage au sort de la Ligue Europa (Football)

Le lendemain, c’est l’OM, voir Saint- Etienne et Bordeaux s’ils se qualifient, qui vont être fixés sur leur groupe en Ligue Europa. Les équipes françaises ont une chance d'affronter de grosses écuries tels que Naples, Liverpool ou Villareal. 

 

31 aout au 13 septembre : US Open (Tennis)

L’heure du dernier tournoi du Grand Chelem de l’année va bientôt sonner pour Novak Djokovic et consorts. Le Serbe devrait d’ailleurs être l’immense favori de l’US Open, qu’il n’a remporté qu’une seule fois, en 2011. Derrière,  Roger Federer, Andy Murray et Stan Wawkrinka, tenteront de faire barrage au Joker tandis que Rafael Nadal essaiera de sauver une saison bien terne sans titre majeur. Les Français voudront quand à eux briller comme Jo-Wilfried Tsonga à Roland-Garros et Richard Gasquet à Wimbledon.

 

4 septembre : Portugal- France (Football)

La France étant directement qualifiée pour l’Euro qu’elle organise, elle ne joue que des matches amicaux jusqu’à la fin des qualifications des autres nations européennes. Après avoir essuyé trois revers en 2015, les Bleus tenteront de faire meilleure figure face au Portugal de Cristiano Ronaldo à Lisbonne.

 

4 au 20 septembre : Eurobasket 

Championne d'Europe en titre, la France accueille cette année l'Eurobasket. Les Bleus recevront les adversaires de leur poule (Finlande, Israël, Bosnie-Herzégovine, Pologne et Russie) sur le parquet de l'Arena de Montpellier dans l'Hérault. C'est ensuite le stade Pierre Mauroy de Lille dans le Nord qui accueillera les phases finales du 12 au 20 septembre.

 

5 septembre : France – Ecosse (Rugby)

Dernière répétition avant le grand show. Le XV de France affronte l'Ecosse au Stade de France de Saint-Denis pour son ultime match de préparation avant la Coupe du monde en Angleterre, qui débute deux semaines plus tard. Les hommes de Philippe Saint-André connaissent bien l'Ecosse pour l'affronter tous les ans lors du tournoi des VI Nations. Les Bleus avaient d'ailleurs remporté leur dernière opposition.

 

7 septembre : France – Serbie (Football) 

L'Equipe de France de football poursuit sa campagne de matches amicaux avec une rencontre contre la Serbie. Les joueurs de Didier Deschamps jouent à domicile au Nouveau Stade de Bordeaux face à des adversaires contre qui ils avaient fait match nul un an auparavant. 

 

15 – 16 septembre : 1eres journées de Ligue des Champions (Football)

La mi-septembre sonne le retour de la Ligue des Champions. A Paris et Lyon - voire Monaco - d'entamer leur campagne européenne sur les chapeaux de roue afin d'éviter une élimination précoce. Tout dépendra du groupe, qui pourrait devenir un vrai cauchemar pour l'OL - et peut-être Monaco - en cas de mauvais tirage. 

 

17 septembre : 1ère journée d'Europa League (Football)

Deux jours après le début de la Coupe d'Europe, sa petite soeur prend le relais sur les grandes ondes. L'OM fait son entrée dans la compétition, tout comme Saint-Etienne et Bordeaux si les deux clubs passent l'obstacle des qualifications ou encore Monaco si elle échoue en barrages. 

 

18 septembre au 31 octobre : Coupe du monde de rugby 

Après quatre ans d'absence, la grand messe du rugby fait son grand retour. C'est l'Angleterre, pays hôte, qui ouvre le bal de quasiment un mois et demi de compétition. La France, finaliste en 2011, lance son tournoi le lendemain face à l'Italie. Fera-t-elle un beau parcours ? Et qui succèdera à la Nouvelle-Zélande, sacrée chez elle lors de l'édition précédente ?

 

Vous aimerez aussi

pratique Les jours fériés, ponts et vacances en 2018
Rugby Le calendrier des matchs à venir du XV de France
livre Idée cadeau : l’éphéméride « Une lose par jour »

Ailleurs sur le web

Derniers articles