Le jour où les Halles ont déménagé à Rungis

27 février 1969 : le jour où les Halles ont déménagé à Rungis. [AFP]

Après s’être relevé de la Seconde Guerre mondiale, Paris est en passe de devenir une grande capitale mondiale. Mais son cœur est totalement asphyxié.

 

Le marché des Halles, qui fournit chaque jour plus de 5 000 tonnes d’aliments frais à près de 8 millions de Parisiens, est beaucoup trop à l’étroit dans les ruelles du vieux centre.

Né en 1135 de la fusion de deux marchés, celui de l’île de la Cité et celui de la place de Grève (aujourd’hui Hôtel-de-Ville), ses étals ont progressivement envahi les pâtés de maisons alentour. Jusqu’à devenir un gigantesque labyrinthe, évoqué par Emile Zola dans "Le ventre de Paris" (1873).

Pour des raisons d’hygiène et d’acheminement des marchandises, Charles de Gaulle décide, en 1960, de transférer le vaste marché à 12 km au sud de Paris, à Rungis, dans le Val-de-Marne.

 

Le déménagement du siècle

Le jeudi 27 février 1969, après un ultime marché, une première vague de commerçants replie ses étals et quitte le centre de Paris. Depuis des mois, cet exode massif est redouté. Beaucoup craignent un saut dans l’inconnu après d’innombrables nuits passées dans le dédale des Halles. La presse en parle même comme du «déménagement du siècle» ou de «l’équivalent du débarquement de Normandie»

Au total, ce sont donc 20 000 personnes, 1 000 entreprises, 10 000 m3 de matériel et 5 000 tonnes de marchandises entassés à l’arrière de 1 500 camions, qui prennent la route de Rungis. Si, face à l’ampleur exceptionnelle du convoi, le recours à l’armée a été un temps envisagé pour l’encadrer, chacun a pu gérer son moyen de transport. Les fleuristes ouvrent la marche avec leurs 10 000 colis de fleurs, suivis des grossistes des produits de la mer et de ceux des fruits et légumes. Finalement, le trajet se déroule sans aucun incident. Commerçants et marchandises arrivent à bon port tout au long du week-end.

Le marché de Rungis peut donc ouvrir sur un site flambant neuf de 232 hectares à la date prévue : le lundi 3 mars 1969. Quatre ans plus tard, le marché de la viande installé à la Villette, ainsi que ses abattoirs, rejoindront également le Val-de-Marne. Le plus grand marché du monde était né.

 

Le jour où un avion est passé sous l'Arc de Triomphe

Pourquoi les bateaux-mouches s'appellent-ils ainsi ?

 

 

À suivre aussi

Les secrets de Paris «Fluctuat nec mergitur» : que signifie la devise de Paris ?
Les secrets de Paris Le jour où l'église Sainte-Geneviève est devenue le Panthéon
Paris Paris : le top 5 des maisons de village

Ailleurs sur le web

Derniers articles