Un film de science-fiction bat tous les records en Chine

Sorti le 5 février dernier sur les écrans du pays, le film «The Wandering Earth» (La Terre Errante) est en passe de devenir le plus gros succès de l'Histoire du cinéma chinois.

Basé sur une nouvelle de l'écrivain chinois Liu Cixin, il met en scène un groupe d'astronautes qui tente de sauver la Terre face à l'expansion rapide du Soleil, qui menace d'éradiquer toute vie sur la planète. 

Lors de la semaine qui a suivi sa sortie, le film a engrangé l'équivalent de 360 millions d'euros de recettes. L'agence officielle Xinhua l'a ainsi qualifié de «nouvelle aube pour le cinéma de science-fiction chinois».

La dimension exceptionnelle de ce film est également soulignée par le fait que la censure chinoise a accepté, pour la première fois pour une production chinoise, que soit mise en scène la destruction de Pékin et de Shanghai.  

Le poids grandissant du cinéma chinois

Dans un entretien à CNN, le réalisateur, Guo Fan, a estimé que le succès du film s'explique par le fait que les émotions humaines sont au coeur du scénario. Le film «raconte l'histoire d'un amour paternel chinois typique, a-t-il expliqué. Toujours en retenue et sans beaucoup de mots, mais tellement puissant. C'est comme cela que je perçois l'amour d'un père.»

Le succès du film illustre le poids grandissant du cinéma chinois dans l'industrie mondiale. Selon les experts, le marché chinois du cinéma devrait devenir le plus important au monde dans les années à venir. 

Et alors que jusqu'à présent les succès du cinéma chinois étaient critiqués à l'étranger pour leur touche nationaliste, «The Wandering Earth» ne porte pas ce type de message, ouvrant une brèche que de nombreux réalisateurs devraient emprunter. 

Le film doit désormais passer le test de la diffusion à l'étranger, afin de confirmer, ou non, que le cinéma chinois est capable de rivaliser avec Hollywood sur le plan international.

Vous aimerez aussi

L'acteur américain Tom Cruise avait passé plus d'un mois à Paris, dans le cadre du tournage de «Mission Impossible 6».
Économie IDF : la production audiovisuelle et cinématographique en pleine croissance dans la région
Cinéma Festival de Cannes : Salma Hayek n'ira pas à la Palme d'honneur d'Alain Delon
Cinéma Festival de Cannes, en direct : Alain Delon prend la pose, Salma Hayek annule sa venue à la Palme d'honneur

Ailleurs sur le web

Derniers articles