Tour de France : Michael Matthews roule avec deux fractures depuis deux jours

L'Australien Michael Matthews au dernier Tour d'Italie.[LUK BENIES / AFP]

Pris dans l’impressionnante chute survenue lundi lors de la troisième étape du Tour de France, le sprinteur australien Michael Matthews roule depuis avec deux fractures. Mercredi, il a même reçu le prix de la combativité.

 

Michael Matthews est un costaud. Un vrai. Le champion du monde sur route espoirs 2010 faisait partie du groupe de coureurs ayant lourdement chuté entre Anvers et Huy lundi lors de la troisième étape du Tour de France.

Si sept coureurs, dont le Français William Bonnet, ont préféré jeter l’éponge à l’issue de cette journée catastrophe, le sprinteur australien était, lui, le lendemain à Seraing pour prendre le départ de la quatrième étape.

 

 

Deux petites fractures

Les premières constatations médicales avaient dans un premier temps diagnostiqué un traumatisme thoracique accompagné de blessures superficielles à la peau. Mais des examens plus poussés ont finalement révélé mercredi soir que Michael Matthews, coureur de la formation australienne Orica-GreenEDGE, souffrait en fait de deux petites fractures.

Le jury du prix de la combattivité, décerné chaque jour, n’a pas été insensible au courage de Matthews. En effet, celui qui participe à son premier Tour de France a reçu mercredi le dossard rouge. Il le portera jeudi entre Abbeville et Le Havre.

 

Vous aimerez aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles