Réfugiés : sommet extraordinaire de l'UE le 23 septembre

Le président du Conseil européen, Donald Tusk, le 26 juin 2015 à Bruxelles [THIERRY CHARLIER / AFP/Archives] Le président du Conseil européen, Donald Tusk, le 26 juin 2015 à Bruxelles [THIERRY CHARLIER / AFP/Archives]

Un sommet extraordinaire de l'Union européenne sur les réfugiés sera organisé le 23 septembre à Bruxelles afin de faire face à la crise migratoire, la pire survenue en Europe depuis 1945, a annoncé jeudi le président du Conseil européen, Donald Tusk.

 

Réclamé notamment par l'Allemagne, ce sommet aura lieu mercredi à 16h00 GMT, au lendemain d'un conseil extraordinaire des ministres de l'Intérieur sur le même sujet, a précisé M. Tusk sur son compte Twitter.

 

Les Etats membres doivent en particulier se mettre d'accord sur la répartition de 120.000 réfugiés entre les pays de l'UE, proposée par la Commission européenne pour soulager l'Italie, la Grèce et la Hongrie, qui font face à un afflux sans précédent de demandeurs d'asile.

Une majorité d'Etats membres de l'UE sont favorables à cette mesure d'urgence, mais plusieurs pays s'opposent à ce plan de "relocalisation" et notamment au caractère contraignant des quotas de répartition que veut mettre en place la Commission européenne. Les Etats n'ont ainsi pas réussi à adopter une décision unanime lors d'un conseil tendu des ministres de l'Intérieur le 14 septembre à Bruxelles.

 

 

Vous aimerez aussi

Agriculture Paris : des agriculteurs vendent directement leurs fruits et légumes, mobilisés contre la concurrence
«Google va faire appel de la décision de l'exécutif européen», a aussitôt annoncé un porte-parole de Google. [ALAIN JOCARD / AFP/Archives]
Économie Android : l'UE inflige à Google une amende record de 4,34 milliards d'euros
Le Premier ministre japonais Shinzo Abe (C), le président de la Commission européenne Jean-Claude Juncker (G) et le président du Conseil européen Donald Tusk (D) tout sourires après la signature d'un accord de libre-échange, à Tokyo le 17 juillet 2018 [Koji Sasahara / POOL/AFP]
Diplomatie Dans un «message» à Trump, UE et Japon signent un vaste accord commercial

Ailleurs sur le web

Derniers articles