Canicule

La France écrasée par la canicule

Dans certaines agglomérations, la chaleur peut s'avérer insoutenable. Notamment parce que la pollution, qui rend l'air peu respirable, y est décuplée par la chaleur, comme ici à Paris où les espaces verts sont pris d'assaut. La raison ? Une forte concentration d'ozone qui se forme à partir des polluants émis par le trafic automobile et les activités industrielles sous l'action du soleil et des fortes chaleurs. En Île-de-France l'alerte à la pollution a été déclenchée.[DOMINIQUE FAGET / AFP ]
La déshydratation est un des risques découlant de ces fortes chaleurs. Il est donc fortement conseiller de boire beaucoup d'eau tout en évitant l'alcool et de s'humidifier le corps et les vêtements. Ici, dans un parc aquatique près de Bordeaux, des chanceux profite de cet espace pour se rafraîchir. [MEHDI FEDOUACH / AFP ]
Les régions les plus touchées sont celle du sud-ouest où la barre des 40°C pourra être franchie, comme ici à Bordeaux. Malgré un épisode orageux prévu jeudi, les températures devraient rester très élevées, avec une journée de samedi très chaude.[NICOLAS TUCAT / AFP Bordeaux]
Particulièrement touchées par l'épisode caniculaire, les régions du sud-ouest sont passées en alerte canicule, le niveau 3 du plan canicule. À Brive-la-Gaillarde, en Corrèze, entre 38°C et 39°C sont attendus du mardi 30 juin au samedi 4 juillet. [DIARMID COURREGES / AFP Brive ]
Le Parc André-Citroën à Paris dans le 15e arrondissement réjoui les enfants désireux de se rafraîchir. Les températures dans la capitale avoisineront les 40°C pour les journées de mercredi et samedi. [DOMINIQUE FAGET / AFP ]
La région Rhône-Alpes est avec les départements du sud-ouest, l'une des régions de France où la chaleur sera la plus forte. Comme ici à Lyon où 34°C ont été relevés ce mardi, il y fera 40°C samedi. [JEAN-PHILIPPE KSIAZEK / AFP ]
À Limoges, il fera 37°C mercredi 1 juillet et 39°C le vendredi. Une chaleur extrême qui touchera tout le pays. Le gouvernement a pris ses dispositions et a annoncé l'activation d'une plateforme téléphonique d'information : "Canicule Info Service" ouverte de 09h00 à 19h00 du lundi au vendredi. Présenté comme "un épisode caniculaire précoce et durable", la canicule devrait se prolonger jusqu'à la fin de la semaine et peut être même perdurer jusqu'à la semaine prochaine. [PASCAL LACHENAUD / AFP ]
Pour supporter la chaleur extrême de la canicule, il est conseillé de se calfeutrer aux heures les plus chaudes en fermants stores et volets, et en aérant aux heures les plus fraîches. Les risques d'insolation sont élevés et donnent lieu à des maux de têtes et des nausées. Les personnes à risques sont les enfants, les handicapés et personnes âgées. Pour rappel, en 2003, la canicule aurait causé plus de 2000 décès en France, principalement des personnes âgées.[JEAN-PHILIPPE KSIAZEK / AFP Lyon ]