Teddy Riner

Les 8 sacres de Teddy Riner

En 2007, Teddy Riner a 18 ans et participe pour la première fois aux Championnats du monde, qui se déroulent à Rio de Janeiro. Il atteint la finale et est sacré champion du monde pour la première fois face au vice-champion olympique des plus de 100kg, le Russe Tamerlan Tmnenov. Il réalise un parcours impressionnant en battant notamment au premier tour, le Japonais Kosei Inoue, champion olympique et triple champion du monde. Il devient le plus jeune champion du monde de l'histoire du judo. [DIMITAR DILKOFF / AFP]
En 2008, juste avant les Jeux Olympiques de Pékin, Teddy Riner participe aux Championnats du monde juniors à Bangkok qu'il remporte aisément. Une victoire qui précède un nouveau titre mondial remporté face au Russe Mikhaylin à Levallois-Perret. [PATRICK HERTZOG / AFP]
Ayant fait l'impasse sur les Championnats d'Europe de judo de Tiblissi, Teddy Riner défend son titre à Rotterdam en 2009. Compétition durant laquelle il écarte le champion d'Europe en titre, l'Estonien Martin Padar, et bat en finale le Cubain Oscar Bryson. Et de trois pour le Français ! [ED OUDENAARDEN / ANP / AFP]
Comme l'année précédente, en 2010, Teddy Riner ne participe pas aux Championnats d'Europe, d'une part pour se préserver et d'autre part pour ne pas se dévoiler à ses adversaires. Organisés à Tokyo, les Championnats du monde sont donc LA priorité du Français. Une compétition qu'il va une nouvelle fois remporter, cette fois-ci devant le public le plus averti du monde face à l'Allemand Andreas Tölzer. Il égale ainsi avec ce quatrième titre mondial le palmarès des Japonais Naoya Ogawa, Shozo Fuji et Yasuhiro Yamashita. [KAZUHIRO NOGI / AFP]
Paré de la médaille d'argent aux Championnats d'Europe, Teddy Riner aborde avec un esprit de revanche les Championnats du monde de Paris-Bercy en 2011. Il retrouve son adversaire de l'année dernière en finale, l'Allemand Tölzer qu'il bat grâce à un o-uchi-gari (mouvement de jambe). Il devient le premier quintuple champion du monde de l'histoire. [JACQUES DEMARTHON / AFP]
Après avoir remporté le titre olympique à Londres en 2012, Teddy Riner se présente sereinement en 2013 à Rio, malgré une pubalgie qui l'a écarté des tatamis durant treize semaines. En finale, il bat le local de la compétition, le Brésilien Rafael Silva, classé n°1 mondial en raison de la blessure de Riner durant l'année. Avec ce sixième titre, il est élu président de la commission des athlètes de la Fédération internationale de Judo. [LIONEL BONAVENTURE / AFP]
Dans une forme éclatante, Teddy Riner est plus que jamais le grand favori des Championnats du monde de Tchelyabinsk en Russie en 2014. En finale, le Français est opposé au Japonais Ryu Shichinohe, 8e mondial. Le Nippon résiste à Riner durant 5 minutes, le déstabilisant à de nombreuses reprises. Mais le français fini par s'imposer non sans mal et décroche son septième titre. Historique ! [ VASILY MAXIMOV / AFP]
Et de 8 pour le judoka qui décroche l'or en final en s'imposant comme l'an passé au Japonais Ryu Shichinohe au Mondiaux d'Astana au Kazakhstan. [VASILY MAXIMOV / AFP]