mode

Les derniers géants de la haute couture

Grand couturier allemand, Karl Lagerfeld est le directeur artistique de la Maison Chanel depuis 1983. Il a fait de l'association du noir et blanc sa signature. En 2004, il lance une collection capsule pour H&M qui se vend en quelques minutes et crée régulièrement des collections à son nom à l'instar de K par Karl, et KARL. [AFP PHOTO / VALERY HACHE]
Electron libre de la mode, Jean-Paul Gaultier lance sa propre marque en 1976. On lui doit entre autres le célèbre corset à pointe imaginé pour Madonna et une interprétation personnelle de la marinière lors de son premier défilé. [AFP PHOTO / ERIKA SANTELICES]
Excentrique, incontournable pour ses tenues de dandy, John Galliano a révolutionné la mode grâce à son style déjanté, sans tabou et ses défilés spectaculaires. A la tête de la Maison Dior de 1996 à 2011, il est licencié pour avoir tenu des propos antisémites. Après une thérapie et une cure de désintox, il est depuis 2014 le directeur artistique de la Maison Martin Margiela. [FRANCOIS GUILLOT / AFP]
Tignasse rousse bien souvent coupée au carré, Sonia Rykiel est devenue une incontournable de la mode grâce à pull court, près du corps, en maille fine tricoté spécialement pour elle en 1962. Il deviendra un must have et se parera par la suite de rayure, l'autre signature de Sonia Rykiel. C'est sa fille qui dirige aujourd'hui la Maison. [AFP PHOTO / POOL / Christian Hartmann]
Jean-Charles de Castelbajac lance sa marque éponyme dans les années 1980. Parmi ses pièces emblématiques figurent les vêtements œuvre d'art qu'il confectionne en collaborant avec des artistes. [AFP PHOTO / BERTRAND GUAY]
asetlbajac
Créateur de mode, décorateur, costumier, Christian Lacroix a marqué l'univers de la haute couture grâce à son style baroque, et pour avoir longtemps mis à l'honneur le rouge. Il quitte en 2010 la Maison Lacroix qu'il a fondé en 1987. [AFP PHOTO / THIERRY ZOCCOLAN]
Hubert de Givenchy lance sa maison de haute couture en 1951 après un passage chez Elsa Schiaparelli. Il est à l'origine la blouse Bettina, la robe-chemise et a habillé Audrey Hepburn à la ville comme à l'écran. [AFP PHOTO GERARD JULIEN]
Tailleur pour la Maison Dior au début de la marque, Pierre Cardin lance sa propre Maison en 1950. Il est l'inventeur de la mode futuriste comme en témoignent ses deux modèles iconiques : la robe bulle et la combinaison Cosmocorps. [AFP PHOTO / JOEL SAGET]
Le créateur japonais Yohji Yamamoto fonde sa Maison en 1971 après des études de droit. A contre courant des tendances, il aime les vêtements amples et souvent sombres. Il a également dessiné les tenues de scène d'Elton John. [AFP PHOTO / MIGUEL MEDINA]
Passé par le ballet de l'opéra du Rhin en tant que danseur à l'âge de 14 ans, Thierry Mugler lance sa première collection Café de Paris en 1973. Une collection déjà marquée par l'hyperféminité qui restera sa signature. Il fonde la Maison Mugler l'année suivante. [AFP PHOTO / BRITTA PEDERSEN /GERMANY OUT]
Tombé dans le prêt à porter dès son enfance, Daniel Hechter lance sa marque en 1962 et la cède en 1998. Il marquera la mode avec des pièces phares comme le manteaux militaire. Il est le premier à introduire le vêtement de sport dans les défilés. C'est le seul français à avoir été nommé aux Oscars de la mode aux USA. [AFP PHOTO / POOL / Jeff Christensen]
Ici au côté d'Anna Wintour, Marc Jacob débute sa carrière de styliste dans les années 1980 et attendra 1994 pour lancer sa propre marque au style chic décontracté, sa marque de fabrique. Il fut le directeur artistique de la Maison Vuitton de 2000 à 2013. [Dimitrios Kambouris/Getty Images/AFP]