Mondial

Les meilleurs objets aux couleurs du foot et du Mondial

Pour les sportifs du dimanche, les Bleus se déclinent en version «Jeu de cartes». C'est l'illustre maison Grimaud qui s'est chargée de créer cette version officielle, réalisée pour les 170 ans de la marque. Deux versions existent. La première, la plus discrète, est un jeu de cartes classiques agrémenté de quelques rappels bleu, blanc et rouge. La deuxième présente, quant à elle, les internationaux français, arborant le maillot officiel. Idéal pour faire une belote ou un… rami (hum). Le prix : 5,99€ le jeu et 9,99€ les deux. [Grimaud]
Jeu de société par excellence, le Monopoly se décline en version Mondial 2018. Mais ici, pas de rue de la Paix ou d'avenue Henri-Martin. Ici, on peut acheter l'équipe de France ou l'Espagne, et même construire des gradins, voire des stades. Le jeu, qui deviendra évidemment collector en cas de victoire française, est proposé au tarif de 35€. En bonus, un des pions du plateau est à l’effigie de la mascotte officielle du Mondial : le petit loup Zabivaka. [Hasbro]
En avant les histoires… de foot. Produit officiel du Mondial en Russie, le mini-terrain transportable Playmobil va ravir les petits amateurs de ballon rond (et leurs parents). Installé en quelques secondes - il faut juste prévoir un peu d'espace autour pour jouer à son aise -, il est livré avec quatre personnages (deux gardiens et deux joueurs de champ), afin de récréer les actions mythiques. Le tout est vendu sur le site officiel au tarif de 72,49€ et peut être complété par des joueurs supplémentaires. [Playmobil/Logos, and the Emblems, Mascots, Posters and Trophies of the FIFA World Cup™ tournament]
Le foot, ça se déguste aussi. Le chocolatier belge Leonidas propose donc sa propre sélection pour le Mondial. Au menu : six petites balles, aux qualités aussi diverses que complémentaires. On peut citer par exemple la rouge, au chocolat au lait agrémenté de caramel russe, la noire, pralinée à la brésilienne, ou encore la bleue, au sucre pop. Cet alléchant coffret de 48 boules est proposé au prix de 25,40€. [Leonidas]
La passion du foot s'affiche évidemment en public, mais elle peut aussi s'assouvir en privé. La célèbre marque de sous-vêtements décalés Pullin sort d'ailleurs une version «Coco et Rico» de sa gamme, pour elle et lui. Le boxer, bleu évidemment, et orné de multiples coqs, est vendu 40 €. Quant à la culotte, elle est proposée à 30 €. [Pullin]
Une sélection à consommer avec modération. Le brasseur Kronenbourg, qui ne dispose pas de la licence officielle du Mondial, contourne l'obstacle avec malice. Il propose ainsi une édition spéciale de sa bière appelée «Les années qui comptent». Pas de message ni de référence précise, mais des dates choisies rappelleront d'excellents souvenirs aux fans français, comme 1984, 1998 et 2000. En revanche, pas de 1982 à l'horizon. Un millésime certainement un peu amer, avec des Allemands qui gagnent à la fin. [Kronenbourg]