Mines

Les mineurs espagnols ne désarment pas

Après avoir défilé dans la nuit jusqu'à la place de la Puerta del Solles, les mineurs ont participé mercredi à une grande manifestation.[DOMINIQUE FAGET
/AFP]
Un groupe de manifestants a jeté des pierres et des bouteilles en verre contre les policiers anti-émeutes, qui ont tenté de les disperser.[CESAR MANSO/AFP]
Deux personnes au moins ont été blessées, un photographe et une manifestante qui a affirmé avoir été touchée par une balle en caoutchouc, a rapporté une journaliste de l'AFP.[CESAR MANSO/AFP]
Cinq personnes ont été interpellées selon la police.[CESAR MANSO/AFP]
A coups de jets de pierres contre les policiers, des manifestants ont crié leur colère mercredi à Madrid lors d'un défilé qui a rassemblé des dizaines de milliers de personnes contre "la mort de la mine" et pour la survie des bassins miniers d'Espagne.[DOMINIQUE FAGET
/AFP]
Portant des tee-shirts noirs où était écrit "nous soutenons la lutte des mineurs", "SOS mineurs en danger d'extinction", les mineurs étaient accompagnés de leurs familles.[ DANI POZO
/AFP]
En restructuration depuis 20 ans, les mines de charbon espagnoles ont progressivement fermé.[CESAR MANSO/AFP]
Les syndicats affirment que les mines font vivre jusqu'à 30.000 emplois et que la décision du gouvernement précipite la mort des mines avant l'heure, Bruxelles ayant imposé la fin des subventions publiques au plus tard en 2018.[DANI POZO
/AFP]