Elle annule son mariage, mais pas la fête, et invite 150 SDF

Une initiative qui a marqué l’organisateur du mariage.[Rachel Murray / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / AFP]

Aux Etats-Unis, après avoir annulé son mariage à la dernière minute, une jeune femme a invité 150 SDF à partager le repas prévu et non remboursable.

Ils avaient planifié le mariage de leur rêve pendant deux ans mais à la dernière minute, ils ont décidé d’annuler. «J'ai appelé tout le monde, annulé, me suis excusée, ai pleuré, appelé les fournisseurs, pleuré encore un peu», explique Sarah Cummins, originaire de l’Indiana aux Etats-Unis. L'histoire aurait pu s'arrêter là mais Sarah est prise de remords : «puis j'ai été vraiment dégoûtée à l'idée de jeter toute la nourriture que j'avais commandée pour la réception».

Après avoir annulé l’événement, restait un repas de 170 couverts prépayés et non remboursables. L’idée est donc venue de partager les restes de ce mariage à 30.000 dollars avec des sans-abris. Près de 150 d’entre eux sont venus célébrer ce mariage manqué avec un menu choisi : boulettes de viande, de fromage au lait de chèvre, de bruschettas frits à l'ail par exemple.

Une initiative qui a marqué l’organisateur du mariage qui explique : «Certains font la fête, d'autres plaquent tout, mais personne n'avait fait quelque chose d'aussi généreux». Sarah en garde également quelques fiertés : «Au moins, j'aurai pu en tirer quelques bons souvenirs», a confié l'ex-fiancée qui n'a pas donné les raisons de l'annulation de l'heureux évènement. «J'ai voulu m'assurer que le mariage serait parfait.»

L’ancienne future mariée n'a pas pas pu annuler son voyage de noces en République dominicaine. Mais là, pas question de sans-abris, c’est avec sa mère qu’elle partira !

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles