Les temps forts du festival du cinéma américain de Deauville

Un hommage sera rendu à l'acteur Morgan Freeman le 7 septembre. [© Emma McIntyre / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / AFP]

Présidée par l’actrice Sandrine Kiberlain, cette 44e édition qui s’ouvrira ce vendredi 31 août, promet de beaux moments. Au programme, projections, hommages et défilés de stars jusqu’au 9 septembre.

Pour ouvrir le bal, les organisateurs ont choisi «Le secret des Kennedy», de John Curran, avec l’acteur australien Jason Clarke.

L’homme de 49 ans, qui interprète le sénateur Ted Kennedy, se verra remettre par ailleurs un Deauville Talent Award pour son travail au sein du cinéma américain indépendant. Selon Ace Entertainment, le long-métrage qui revient sur le drame qui a empêché le frère de JFK de parvenir à la Maison blanche, ne devrait pas sortir dans les salles obscures. Les amateurs le retrouveront en VOD ou payTV.

Côté compétition, les membres du jury devront choisir parmi quatorze films – dont huit premiers films – celui qui succèdera à «The Rider» de Chloé Zhao, sacré l’an dernier. Les festivaliers attendent donc avec impatience la projection, entre autres, de «Leave no trace» de Debra Granik, «The Tale» de Jennifer Fox, «Puzzle» de Marc Turtletaub ou encore «The Kindergarten teacher» de Sara Colangelo. 

L’actrice et réalisatrice Mélanie Laurent viendra présenter «Galveston», son premier long-métrage tourné outre-Atlantique - dont la sortie est prévue le 10 octobre en France -, avec la jeune et talentueuse Elle Fanning. Cette dernière que le directeur du festival de Deauville, Bruno Barde, qualifie de «phénomène hollywoodien», recevra le «Prix Nouvel Hollywood». Cette récompense inédite qui fait son entrée pour cette 44e édition, sera également décerné à Shailene Woodley, connue pour sa participation à la saga pour ados, «Divergente».

Outre la venue de Jacques Audiard qui foulera les planches, entouré de ses acteurs Joaquin Phoenix et John C. Reilly, pour son western «Les Frères Sisters», celle de Morgan Freeman devrait être particulièrement suivie le 7 septembre. Les organisateurs du festival ont en effet prévu de rendre hommage à ce grand acteur oscarisé de 81 ans qui a tourné dans 131 films.

deauvilleusa18bd.jpg

À suivre aussi

Cinéma Les 5 choses à savoir sur la Reine des Neiges 2
Mieux vaut éviter de regarder les films dans l'ordre de leur sortie en salle.
Cinéma Marvel : dans quel ordre chronologique faut-il regarder tous les films ?
Cinéma On a vu «La Reine des Neiges 2»... et cela ne nous a pas laissés de glace

Ailleurs sur le web

Derniers articles