«Jusqu'ici tout va bien» : le réalisateur Mohamed Hamidi fait traverser le périph aux bobos

Une comédie sociale réussie[2019 Quad / Kiss Films / TF1 Studio / TF1 Films Production / 14eme Art / Ten Cinéma / Panache Productions / La Compagnie Ciném]

Canal+ proposera de voir ou revoir la comédie «Jusqu'ici tout va bien (2019)» le vendredi 24 janvier à 21h.

Trois ans après «La Vache», le réalisateur Mohamed Hamidi retrouve Malik Benthala avec ce film sorti en février dernier, co-produit par Jamel Debbouze et récompensé du précieux Prix du Public lors du Festival de comédie de l'Alpe d'Huez. Une comédie sur la rencontre de deux mondes qui se méfient l’un de l’autre sans se connaître : Paris et la banlieue.

Après avoir triché sur la domiciliation de sa société, un patron d’une agence de communication branchée parisienne, Fred Bartel (Gilles Lellouche) est contraint par l’administration de délocaliser son affaire à La Courneuve pour éviter un redressement fiscal. Tandis que son équipe est très échaudée à l’idée de devoir s’installer dans le 93, Samy, un modeste maître-chien, leur propose de les initier aux règles et usages de ce nouvel environnement…

Malik Bentalha dans le rôle du tchatcheur gaffeur et Gilles Lellouche dans celui du patron stressé forment un hilarant duo au cœur de ce choc des cultures traité avec finesse par le réalisateur pour qui il était important de battre en retraite les clichés et les incompréhensions mutuelles : « J’ai assisté un nombre de fois incalculable à la confrontation de ces deux univers, aux malentendus culturels qui en résultaient et aux décalages entre la réalité et l’interprétation qu’en faisaient notamment certains journalistes parisiens. Leur démarche était parfois analogue à la séquence dans le film où Samy fait visiter en bus la Courneuve aux salariés d’Happy Few comme s’ils étaient dans le Zoo de Thoiry »...

À suivre aussi

Télévision Fabrice Lucchini ralentit la cadence dans «Un homme pressé» à voir sur Canal+
animation Les 5 films Ghibli à (re)voir à l'occasion de l'arrivée du catalogue du célèbre studio sur Netflix
Télévision «Aquaman» se décline en série animée

Ailleurs sur le web

Derniers articles