Dopage : un pur-sang d'Elizabeth II contrôlé positif

Elizabeth II et Estimate en juin 2013.[Carl Court / AFP]

L’un des chevaux de l’écurie appartenant à la reine Elizabeth II a été récemment contrôlé positif à la morphine. Le cheval en question avait remporté en juin 2013 l’une des courses hippiques de plat les plus prisées au monde.

 

Coup de tonnerre au palais de Buckingham où la reine Elizabeth II vient d’apprendre qu’Estimate, son cheval qui s’était illustré en juin 2013 en s’adjugeant la prestigieuse course d’Ascot à Londres, venait d’être pris pour dopage.

Le pur-sang de cinq ans a précisément été contrôlé positif à la morphine. Ce sont les services de Sa Majesté qui, dans un communiqué au ton grave, se sont chargés de relayer en toute transparence l’information à la presse britannique.

 

Le scandale sera-t-il évité ?

Comme quatre autres chevaux, Estimate aurait, selon toute vraisemblance, été contaminé par son alimentation. Car l’entreprise qui a pour habitude de fournir les aliments à l’entraîneur du cheval de la Reine, aurait été récemment prévenu par l’un de ses fournisseurs d’une probable contamination de l’un de ses produits.

Ce qui expliquerait du même coup les traces de morphine retrouvé dans le sang d’Estimate. Il reste qu’afin de faire toute la lumière sur cette affaire, la British Horseracing Authority (BHA), l’autorité de régulation des courses hippiques en Angleterre, a décidé de diligenter une enquête.

 

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles