Le gouvernement confirme ses objectifs de réduction du déficit public

Jean-Marc Ayrault à son arrivée le 27 juin 2012 à l'Elysée pour le Conseil des ministres[AFP/Archives]

Le gouvernement a confirmé mercredi, dans son projet de budget rectifié pour 2012 présenté en Conseil des ministres, ses objectifs de réduction du déficit public de la France à 4,5% du PIB cette année, 3% en 2013, pour revenir à l'équilibre en 2017.

Selon de nouvelles prévisions revues à la hausse, la dette publique devrait dépasser pour la première fois le seuil des 90% du produit intérieur brut, culminant à 90,6% en 2013 avant de refluer jusqu'à 82,4% en 2017. Cette trajectoire est bâtie sur l'hypothèse d'une croissance économique de 0,3% cette année, 1,2% l'an prochain, puis 2% par an entre 2014 et 2017.

À suivre aussi

L'Assemblée nationale a approuvé en première lecture mardi 19 novembre 2019, à une large majorité, l'ensemble du projet de budget 2020.
Politique L'Assemblée nationale approuve à une large majorité l'ensemble du projet de budget 2020
Économie La dette mondiale devrait dépasser 250.000 milliards de dollars d'ici à la fin de l'année
L'Assemblée nationale a voté dans la nuit de mardi à mercredi la hausse du budget consacré à l'immigration en 2020.
Politique Immigration : en attendant les annonces, l'Assemblée vote le budget 2020

Ailleurs sur le web

Derniers articles