Lufthansa annule les fêtes de son 60e anniversaire

Au lendemain du crash de l'A320 de Germanwings dans les Alpes françaises, le patron du groupe Carsten Spohr avait estimé qu'il s'agissait "sans doute (du) jour le plus dur (de l'histoire) pour Lufthansa".[PATRIK STOLLARZ / AFP]

Le géant européen du transport aérien Lufthansa a annoncé mardi l'annulation des célébrations prévues pour son 60e anniversaire après le crash d'un avion de sa filiale low-cost, Germanwings.

 

"Par respect pour les victimes du crash du vol 4U 9525, Lufthansa annule les festivités initialement prévues pour les 60 ans d'existence de l'entreprise", a indiqué le groupe allemand dans un bref communiqué, précisant qu'il retransmettrait pour ses collaborateurs la cérémonie nationale de deuil à la mémoire des 150 victimes célébrée le 17 avril en la cathédrale de Cologne (ouest), à laquelle doit participer la chancelière Angela Merkel.

Lufthansa avait déjà fait savoir lundi qu'il étudiait l'opportunité ou non de maintenir les festivités marquant la renaissance du groupe après la Seconde guerre mondiale.

Au lendemain du crash de l'A320 de Germanwings dans les Alpes françaises, le patron du groupe Carsten Spohr avait estimé qu'il s'agissait "sans doute (du) jour le plus dur (de l'histoire) pour Lufthansa".

C'était avant que ne soient révélées des informations sur les problèmes psychologiques, notamment un traitement pour des tendances suicidaires dans le passé, du jeune copilote de l'appareil, Andreas Lubitz, soupçonné d'avoir profité d'une absence du commandant de bord pour s'enfermer seul dans le cockpit et précipiter délibérément l'avion sur le massif montagneux.

 

Vous aimerez aussi

Germanwings Crash de la Germanwings : les conclusions du rapport d'enquête du BEA
Germanwings Crash de Germanwings : le BEA publie son rapport final
Allemagne Allemagne : bientôt des tests d’alcoolémie et de drogues à l’improviste pour les pilotes d’avion ?

Ailleurs sur le web

Derniers articles