La prostitution coûte 1,6 milliard par an

La prostitution coûte 1,6 milliard d'euros par an à la société française [Remy Gabalda / AFP/Archives]

C’est une étude inédite en France. Pour la première fois, le coût économique et social de la prostitution a été calculé.

 

Selon les recherches publiées hier par l’association Mouvement du nid, qui intervient auprès des prostituées depuis plus de soixante-dix ans, et la société d’experts Psytel, la prostitution coûterait chaque année 1,6 milliard d’euros à la France.

En se basant sur des données nationales, des études déjà existantes ou encore des interviews de prostituées, les auteurs ont évalué à 3,2 milliards le chiffre d’affaire du «secteur». Mais d’après eux, plus de 850 millions seraient «soustraits au circuit de l’économie classique» et échapperaient à la France. A cette évasion fiscale, il faut rajouter les hébergements d’urgence, les actions de prévention, et autres dépenses sociales estimées entre 50 et 65 millions d’euros.

A ces conséquences purement économiques, s’ajoutent les coûts humains, établis à 311 millions d’euros. Ceux-ci impliquent notamment les suicides, auxquels les prostitués sont douze fois plus exposées que la population générale. Enfin, les conséquences indirectes comme les placements d’enfants, les incarcérations, ou les frais de justice et de santé, coûtent plus de 400 millions à la société française.

Vous aimerez aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles