A court de liquidités, le Venezuela vend son or

Les réserves en or du pays diminuent considérablement depuis plusieurs mois. [PAUL J.RICHARDS / AFP]

A court de liquidités et confronté au risque de se retrouver en défaut de paiement, le Venezuela est contraint de vendre une partie de ses réserves d’or.

D’ici la fin de l’année 2016, le Venezuela doit rembourser une partie de sa dette, à hauteur de 15,8 milliards de dollars, selon CNN. Mais à ce jour, le pays ne dispose que de 15,2 milliards de dollars en réserve, dont une grande majorité en or. «Ses réserves en liquidités sont presque nulles», précise l’économiste Edward Gloppop

D’après CNN, les réserves en or du pays diminuent considérablement depuis plusieurs mois : en mai, le Venezuela disposait de 11,7 milliards de dollars en or contre 14 milliards en février.

Le pays est confronté depuis plusieurs années à une grave crise économique. En cause : une baisse des prix du pétrole, qui représente 96% de ses rentrées en devises, et une inflation record. Selon plusieurs experts cités par la chaîne américaine, seule l’aide de la Chine ou de la Russie, deux alliées du Venezuela, pourrait permettre au pays dirigé par Nicolas Maduro d’éviter la faillite. 

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles