Climat : Ban Ki-moon appelle à "changer de cap"

Le secrétaire général de l'ONU Ban Ki-moon à New York, le 19 février 2014 [Stan Honda / AFP] Le secrétaire général de l'ONU Ban Ki-moon à New York, le 19 février 2014 [Stan Honda / AFP]

Le secrétaire général de l'ONU a appelé le monde à "changer de cap" lors du sommet pour le climat de New York. 

 

Plus qu’une requête, presque une supplique. Ban Ki-moon a appelé les dirigeants du monde à "changer de cap" lors du sommet pour le climat qui se teient à New York. Devant quelque 120 chefs d’Etat, le secrétaire général de l’ONU a rappelé l’urgence à "réduire les émissions de gaz à effet de serre responsables du réchauffement" climatique, auquel "personne n’échappe".

A quinze mois de la conférence internationale qui doit se tenir à Paris, ce sommet doit permettre de lancer les négociations préalables à cette rencontre. Si la France a annoncé qu’elle contribuerait "à hauteur d’un milliard de dollars" au Fonds vert, destiné à aider les pays en voie de développement, les Etats se sont globalement contentés d’afficher leur volonté de réduire les émissions de gaz à effet de serre.

L’objectif, pour Ban Ki-moon, était donc de donner une teinte plus politique au sommet. "Je vous demande de faire preuve de leadership, a-t-il ainsi lancé aux dirigeants. Nous ne sommes pas là pour parler, nous sommes là pour écrire l'Histoire." 

 

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles