Feux de cheminée : Royal dit non

Ségolène Royal.[PATRICK KOVARIK / AFP/Archives]

La ministre de l’Ecologie Ségolène Royal a indiqué, mardi matin, sur France 2, qu’elle comptait revenir sur l’arrêté préfectoral prévoyant d’interdire les feux de cheminée en Ile-de-France à partir du 1er janvier prochain.

 

Les Parisiens devraient finalement pouvoir continuer à faire brûler des buches dans leur cheminée.

Alors qu’un arrêté du préfet d’Ile-de-France entrant dans le cadre du plan de protection de l’atmosphère (PPA) prévoyait d’interdire les feux de cheminée à Paris et dans 435 communes franciliennes dès le 1er janvier 2015, Ségolène Royal a annoncé son intention de revenir sur cette mesure largement décriée.

 

"Je vais faire changer cette décision qui ne va pas dans le bon sens"

"Je vais faire changer cette décision qui ne va pas dans le bon sens", a déclaré la ministre de l’Ecologie sur France 2, estimant qu'avec cette disposition "on était dans le ridicule".

L’arrêté prévoyait d’interdire à l’ensemble des Parisiens (sauf pour certains artisans) et au reste des Franciliens disposant de cheminée à foyer ouvert, de faire du feu de bois chez eux.

N’étaient, en revanche, pas concernés par cette interdiction, les personnes disposant de chaudière à bois, d’un poêle ou d'un foyer fermé.

 

À suivre aussi

La dépense moyenne est de 38,79 euros par m2.
immobilier Paris : les propriétaires payent de plus en plus de charges
La facture du Grand Paris Express s'élève à plus de 35 millions d'euros.
Transports Grand Paris Express : le Sénat refuse de ponctionner les départements pour financer les travaux
Le groupe prévoit de gérer 150.000 colis le lundi 16 décembre.
Noël 2019 Ile-de-France : DHL prévoit de traiter 150.000 colis le 16 décembre, un record

Ailleurs sur le web

Derniers articles