Feux de cheminée : Royal dit non

Ségolène Royal.[PATRICK KOVARIK / AFP/Archives]

La ministre de l’Ecologie Ségolène Royal a indiqué, mardi matin, sur France 2, qu’elle comptait revenir sur l’arrêté préfectoral prévoyant d’interdire les feux de cheminée en Ile-de-France à partir du 1er janvier prochain.

 

Les Parisiens devraient finalement pouvoir continuer à faire brûler des buches dans leur cheminée.

Alors qu’un arrêté du préfet d’Ile-de-France entrant dans le cadre du plan de protection de l’atmosphère (PPA) prévoyait d’interdire les feux de cheminée à Paris et dans 435 communes franciliennes dès le 1er janvier 2015, Ségolène Royal a annoncé son intention de revenir sur cette mesure largement décriée.

 

"Je vais faire changer cette décision qui ne va pas dans le bon sens"

"Je vais faire changer cette décision qui ne va pas dans le bon sens", a déclaré la ministre de l’Ecologie sur France 2, estimant qu'avec cette disposition "on était dans le ridicule".

L’arrêté prévoyait d’interdire à l’ensemble des Parisiens (sauf pour certains artisans) et au reste des Franciliens disposant de cheminée à foyer ouvert, de faire du feu de bois chez eux.

N’étaient, en revanche, pas concernés par cette interdiction, les personnes disposant de chaudière à bois, d’un poêle ou d'un foyer fermé.

 

Vous aimerez aussi

La capitale a mis en valeur les JO fin juin, à l'occasion de la Journée olympique.
Jeux Olympiques Paris 2024 : les 20 mesures de la municipalité pour rendre les jeux olympiques «utiles»
La circulation différenciée sera mise en place mercredi dans l'agglomération parisienne en raison de l'épisode de pollution à l'ozone en Ile-de-France.
Canicule Pollution : la circulation différenciée mise en place mercredi à Paris
Jusqu'à présent, les véhicules Crit'air 0 à 3 avaient le droit de circuler lors des pic de pollution.
Canicule IDF : la circulation différenciée désormais mise en place à chaque pic de pollution

Ailleurs sur le web

Derniers articles