Réchauffement : le dauphin au menu de l'ours polaire

Avec le réchauffement climatique, l'ours polaire possède de nouvelles proies.[CC / Ansgar Walk/Wikipedia]

Des ours polaires ont été vus récemment en train de dévorer des dauphins. Un comportement qui serait une conséquence du réchauffement climatique.

 

C'est une scène peu commune qui a été capturée par Jon Aars. Lors de ses travaux dans l'Arctique, retranscrits dans la revue Polar Research, ce chercheur à l'Institut polaire norvégien a pu observer un ours polaire se nourrir de dauphins à nez blanc.

Contrairement aux phoques ou, éventuellement aux petites baleines, les dauphins à nez blanc ne sont pas au menu de l'ours polaire. Si ces cétacés sont des habitués de ces eaux septentrionales en été, lorsque la banquise a fondu, ils sont généralement dans d'autres contrées une fois la glace revenue.

 

Recul de la glace marine 

Selon les scientifiques, ces nouvelles proies ont pu être attirées dans la région grâce au recul prononcé de la glace marine, voire sa quasi-absence. Ils auraient ensuite été piégés par la formation soudaine de la banquise. "Il est probable que de nouvelles espèces apparaissent dans l'alimentation de l'ours polaire à cause des changements climatiques, parce que de nouvelles espèces poussent vers le nord", a expliqué Jon Aars.

Cette scène inédite n'est d'ailleurs pas un cas isolés. Cinq autres situations identiques auraient été rapportées ces derniers mois. Et dans d'autres régions, d'autres exemples, comme la présence de certains requins dans les eaux françaises, illustrent les bouleversements du réchauffement climatiques sur le monde animal.

 

Vous aimerez aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles