300 stars mondiales se mobilisent pour la COP21

A l'instar de Björk, 300 artistes lancent un appel aux Chef d'Etat pour freiner le réchauffement climatique A l'instar de Björk, 300 artistes lancent un appel aux Chef d'Etat pour freiner le réchauffement climatique [Kevin Mazur/Getty Images North America/AFP]

Dans une lettre ouverte adressée au ministre des Affaires étrangères et président de la COP21 Laurent Fabius, Björk, David Bowie, Damon Albarn, Thom Yorke et quelques 300 artistes exhortent les négociateurs d’aboutir à un accord international ambitieux.

Ce lundi 30 novembre le président de la République François Hollande a invité tous les chefs d’État et de gouvernement à l’ouverture de la Conférence des Nations unies sur les changements climatiques. Coldplay, Yoko Ono, Iggy Pop, Colin Firth, Steve Coogan et Emma Thompson... les signataires réclament un accord avec des objectifs à long terme pour réduire les émissions de gaz à effet de sphère et limiter le réchauffement climatique.

« Nous sommes profondément préoccupés par le fait que nos systèmes économiques et industriels mondiaux accélèrent les taux d'extinction, de désertification et d’appauvrissement des sols, dégradant les écosystèmes, empoisonnant nos rivières et nos océans ». Ils promettent quant à eux « d'user de leur influence pour faire pression sur les gouvernants… Nous avons un énorme potentiel d'action pour inciter et renforcer le développement durable. »

« La nature n’a pas d’avocat pour la défendre » déclarait il y a peu Björk qui fait partie des signataires. Très impliquée dans la protection de l’environnement la chanteuse et l’association The Heart of Iceland avaient déjà le mois dernier donné une conférence de presse surprise à Reyjkavik en faveur de la préservation de l’Islande.

 

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles