Il usurpe l’identité d’un joueur de foot et mène une vie de rêve

Gaël Kakuta.[MEHDI TAAMALLAH / AFP]

Gaël Kakuta, joueur français professionnel de football, est au centre d’une affaire d’usurpation d’identité digne d’un scénario de film hollywoodien.

Le Congolais Medi Abalimba et le joueur de foot français d’origine congolaise Gaël Kakuta ne se connaissent pas. Ils ne se sont jamais rencontrés. A peine, se ressemblent-ils. Et pourtant pendant des mois, le premier s’est fait passer pour le deuxième, menant ainsi un authentique train de vie de footballeur professionnel.

"Il se servait de son charisme et de son charme comme de sa ressemblance avec M. Kakuta pour tromper et abuser ses victimes et se permettre d'avoir un train de vie de footballeur sans en être un", a affirmé lors de son récent procès le sergent détective Adam Cronshaw, de la police de Manchester.

Déplacements en hélicoptère, Bentley GT Continental avec chauffeur...

Et c’est ainsi qu’Abalimba est passé d’une vie banale, à celle d’un homme au portefeuille bien garni. Déplacements en hélicoptère, Bentley GT Continental avec chauffeur, dépenses de 25.000 euros dans des magasins de luxe, hôtels 5 étoiles et bouteilles de champagne à 3.000 euros en discothèque : rien ne semblait pouvoir freiner l’appétence de Medi Abalimba. Bien entendu, celui-ci s’arrangeait pour ne pas payer. Ou pour régler avec des cartes bancaires volées.

Le petit jeu de Medi Abalimba a pris fin lorsqu’il a été arrêté dans une maison louée… 1.000 euros la nuit dans le Berkshire (ouest de Londres). Jugé récemment, il a finalement été condamné à quatre années d’emprisonnement.

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles