Le PSG retrouve des couleurs en Coupe de la Ligue

En marquant une nouvelle fois, Ibra a retiré une belle épine du pied à son équipe.[PHILIPPE DESMAZES / AFP]

Les Parisiens peuvent remercier le torse de Zlatan Ibrahimovic. Habitué à inscrire des buts venus de nulle part, le Suédois a récidivé en qualifiant le Paris Saint-Germain pour les demi-finales de la Coupe de la Ligue, hier mardi, à Saint-Etienne (0-1).

 

Dans une rencontre lors de laquelle les hommes de Laurent Blanc devaient à tout prix se relever et se faire pardonner de leur non-match à Bastia le week-end dernier en championnat (défaite 4-2, ndlr), «Ibra» a retiré une belle épine du pied à son équipe.

Critiqué pour sa prestation en Corse, l’ancien attaquant du FC Barcelone a poussé le ballon au fond des filets de Stéphane Ruffier (72e). Un but salvateur pour une équipe parisienne très tendue jusque-là, mais qui aura fait gronder le public bouillant de Geoffroy-Guichard.

Pensant que le ballon n’avait pas franchi la ligne sur le but, les supporters stéphanois lançaient des projectiles sur la pelouse pour protester. La rencontre était alors arrêtée un quart d’heure par l’arbitre.

 

A confirmer dès dimanche

Dans l’obligation de résultat, le tenant du titre a su répondre présent face à des Stéphanois qui leur posent régulièrement des problèmes depuis deux ans et qui, depuis début octobre, n’avaient perdu que deux de leurs vingt derniers matchs. 

Après la qualification pour les 16es de finale de la Coupe de France à Montpellier (victoire 3-0), les champions de France continuent leur parcours dans la seconde Coupe nationale. Mais le PSG n’est pas pour autant guéri.

Désormais, il est attendu dès dimanche en Ligue 1, pour sa première sortie à domicile de l’année 2015. Face à l’Evian TG, le club de la capitale, 4e derrière sa victime du soir, devra impérativement l’emporter. Sous peine de déclencher la colère du Parc des Princes mais surtout de son président, Nasser Al-Khelaïfi.

 

Les autres quarts de finale. Hier : Bastia-Rennes : 3-1. Aujourd’hui : Monaco-Guingamp à 17h et Lille-Nantes à 21h.

 

Vous aimerez aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles