Equipe de France : Fékir doit faire son nid

Nabil Fekir.[JEAN-PHILIPPE KSIAZEK / AFP]

Appelé par Didier Deschamps en vue des matchs contre le Brésil et le Danemark, Nabil Fékir a découvert lundi le goupe français. Et semble armer pour y faire son trou.

 

Sûrement impatient, Nabil Fékir est arrivé parmi les premiers lundi, au château de Clairefontaine pour le rassemblement de l’équipe de France en vue des matchs amicaux contre le Brésil et Danemark.

Une nouvelle aventure qui commence pour le milieu de terrain lyonnais qui souhaite s’imposer chez les Bleus. "C’est quelque chose de merveilleux d’être ici. L’objectif c’est de bien m’intégrer au groupe mais aussi d’essayer d’avoir un peu de temps de jeu", a-t-il expliqué à son arrivée.

 

 

Et il peut légitimement prétendre avoir du temps de jeu. Joueur de percussion, dribbleur, adroit devant le but (11 buts en ligue 1) mais aussi passeur (7 passes décisives), celui qui a connu une seule sélection chez les espoirs peut apporter à Didier Deschamps de la nouveauté chez les Bleus.

"C’est un joueur qui a gros potentiel dans un registre différent de celui des joueurs dont je dispose", a d’ailleurs indiqué le sélectionneur la semaine dernière. Derrière Mathieu Valbuena et Antoine Griezmann, Fékir peut réussir à se démarquer.

 

Comme son coéquipier, Alexandre Lacazette, meilleur buteur de Ligue 1, il va falloir faire son trou pour bouger les lignes. A lui de semer le doute dans l’esprit de Deschamps.

 

Vous aimerez aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles