Pourquoi parle-t-on de «poules» dans les tournois sportifs ?

Le tirage au sort du Mondial-2014, le 6 décembre 2013 à Costa do Sauipe au Brésil [Christophe Simon / AFP]

Utilisé au football, au basket ou encore au rugby pour désigner un groupe d’équipes s’affrontant dans une compétition, le terme «poule» est issu du monde des courses hippiques.

 

Il s’agit à l’origine d’une abréviation de poulain et de pouliche, des chevaux de moins de 3 ans (les femelles courent le célèbre Prix de Diane, notamment). Les turfistes utilisaient ce mot pour qualifier ce type d’épreuves ainsi que l’ensemble des paris qui s’y rapportaient.

Les courses hippiques étant très populaires au début du XXe siècle, le mot «poule» est rapidement passé des hippodromes aux stades, surtout pour les sports collectifs, qui pouvaient eux aussi donner lieu à des paris.

La notion de gains a ensuite été abandonnée, donnant à la «poule» une définition uniquement sportive. Néanmoins, le terme a été repris par les Anglais, qui l’ont orthographié «pool», et désigne encore outre-Manche le total des sommes misées par les parieurs.

 

Vous aimerez aussi

Football Un arbitre inscrit un but aux Pays-Bas et le valide
Faits divers Un entraîneur de foot poignardé à mort par l’un de ses joueurs
Football Ligue Europa : pourquoi Arsenal est privé de l'Arménien Henrikh Mkhitaryan pour la finale à Bakou

Ailleurs sur le web

Derniers articles