Ballon d’Or : Neymar avec Messi et Cristiano Ronaldo

Neymar est le troisième finaliste pour le Ballon d'Or 2015.[Marca / Icon Sport]

La FIFA a dévoilé lundi les noms des trois finalistes pour le Ballon d'Or 2015. Si Cristiano Ronaldo et Lionel Messi étaient attendus, cette année, le troisième prétendant est le coéquipier de l'Argentin au Barça, Neymar.

Une évidence pour le Brésilien du FC Barcelone qui a pris une nouvelle dimension. La saison passée, sur les 125 buts du trio offensif barcelonais Messi-Suarez-Neymar, le capitaine de la Seleçao en a inscrit 41. A 23 ans, l’ancien joueur de Santos a vécu une très belle année en remportant la Ligue des Champions, la Liga, la coupe du Roi, la Supercoupe d’Europe ainsi que le Championnat du monde des clubs.

Seul bémol pour lui, il a totalement raté sa Copa America en étant expulsé dès le premier tour. A la différence de son coéquipier argentin qui lui a atteint la finale avec l’Argentine – perdue contre le Chili -. Neymar paraît peut-être encore trop «jeune» pour détrôner les deux cadors qui trustent les Ballons d’Or depuis 2008. Car cette année, Messi, 27 ans, semble se diriger tout droit vers un cinquième Ballon d’Or dans son histoire. En retrait en 2013-2014, il est revenu au meilleur de sa forme la saison passée pour triompher avec le Barça.

Cristiano Ronaldo troisième ?

Et son CV contraste avec celui de son rival CR7 qui a vécu une saison blanche en terme de trophées collectifs malgré des statistiques individuelles toujours aussi hallucinantes. Devenu le meilleur buteur de l’histoire du Real Madrid en détrônant Raul en octobre, CR7 (30 ans) a terminé «Pichichi» de la Liga la saison dernière avec 48 réalisations. Toutefois, le Portugais lui-même ne croit pas au titre. «Pour être honnête, je crois que Messi va le gagner cette année», avait-il concédé début novembre. Verdict 11 janvier.

D'autres prix seront également décernés le 11 janvier lors du gala organisé par la Fifa à Zurich. Chez les entraîneurs, Luis Enrique (FC Barcelone) fera face à Pep Guardiola (Bayern Munich) et à l'Argentin Jorge Sampaoli, sélectionneur du Chili vainqueur de la Copa America l'été dernier.

Chez les femmes, Carli Lloyd, championne du monde avec les Etats-Unis, Aya Miyama (Japon) et Celia Sasic (Allemagne) tenteront de succéder à l'Allemande Nadine Kessler.

Vous aimerez aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles