Mauritanie : un match de foot écourté par le président qui s'ennuie

Le match entre FC Tevragh Zeïna et l’ACS Ksar est passé directement de la 63e minute aux pénaltys. Le match entre FC Tevragh Zeïna et l’ACS Ksar est passé directement de la 63e minute aux pénaltys. [©Capture Youtube/FFRIM-TV]

La patience ne semble pas être son fort. Manifestement ­ennuyé par le spectacle qui se déroulait sous ses yeux, le président de la République de Mauritanie aurait purement et simplement décidé, ce week-end, de mettre un terme prématuré à un match de foot.

Les clubs du FC Tevragh Zeïna (champion national) et l’ACS Ksar (vainqueur de la coupe) s’affrontaient depuis déjà 63 minutes dans une rencontre serrée (1-1) pour la Supercoupe. Mais Mohamed Ould Abdel Aziz n’aurait pas voulu attendre la demi-heure de jeu restante, selon le site internet Afrik-foot, et a préféré faire avancer la rencontre directement aux tirs au but. Une séance à l'issue de laquelle le FC Tevragh Zeïna s'est finalement imposé.

A cause de la nuit, selon la version officielle

De son côté, la fédération de football mauritanienne a tenu à dédouaner le pré­sident. Selon la version officielle, cette décision était le fruit d’une concertation, puisque le match aurait été ­arrêté en avance, en raison de la nuit qui tombait. Le stade de la ville de Nouadhibou, la capitale économique du pays, manquerait d’éclairage, et il aurait alors été impossible de distribuer les trophées dans de bonnes conditions.

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles