Mort de Trifon Ivanov, légende du football bulgare

Surnommé le "loup bulgare" en référence à sa barbe et son style de jeu, Trifon Ivanov restera comme l'un des footballeurs les plus charismatiques des années 90. [Capture d'écran YouTube / @ Sigo Andando]

Surnommé "le loup bulgare", l'ancien international Trifon Ivanov est décédé samedi 13 février d'une crise cardique, à l'âge de 50 ans.

C'est par un communiqué que la Fédération bulgare de football a annoncé la mort du défenseur, star du football européen des années 90. Sélectionné 77 fois en équipe nationale, Trifon Ivanov participera à l'épopée de l'équipe bulgare lors de la coupe du monde 1994 aux côtés de l'attaquant Hirsto Stoïtchkov et du milieu de terrain Yordan Letchkov. La sélection finira 4ème de la compétition, un exploit qui reste la meilleure performance de l'histoire de cette sélection.

En phase de qualification, l'équipe de France avait fait les frais du talent de l'équipe, lors du tristement célèbre France-Bulgarie, le 17 novembre 1993. Sur la pelouse du Parc des princes, les Bleus s'inclinent face aux Bulgares en dernier match de qualifications, un échec qui les privera de Coupe du monde.

Trifon Ivanov a évolué au sein de 7 formations en 18 ans de carrière. Il remporte trois fois le championnat de Bulgarie avec le CSKA Sofia avant de gagner le championnat d'Autriche avec le Rapid Vienne. C'est avec ce même club qu'il participera  à la finale de la Coupe d'Europe des vainqueurs des Coupes face au PSG, en 1996.

Surnommé le "loup bulgare" en référence à sa barbe et son style de jeu, Trifon Ivanov restera comme l'un des footballeurs les plus charismatiques des années 90. Depuis l'annonce de sa mort, les réactions se multiplient pour lui rendre hommage.

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles