PSG : Sébastien Corchia pour remplacer Serge Aurier ?

Sébastien Corchia futur coéquipier de Blaise Matuidi sous le maillot du PSG ? Sébastien Corchia futur coéquipier de Blaise Matuidi sous le maillot du PSG ?[Dave Winter / Icon Sport]

L’avenir de Serge Aurier à Paris est plus que compromis. Et s’il était amené à quitter le club de la capitale, son éventuel remplaçant est peut-être déjà tout trouvé avec Sébastien Corchia.

Le nom du défenseur Lillois est en tout cas avancé par Thiago Silva en personne. Le capitaine parisien n’a pas caché son admiration pour l’ancien sochalien, qui est le joueur à avoir impressionné le Brésilien. «Je pense que Sébastien Corchia, le défenseur de Lille, a beaucoup de qualité. Nous avons deux très bons latéraux à droite, Gregory Van der Wiel et Serge Aurier. Si un des deux fait le choix de partir, je pense que si Paris veut acheter un joueur en France, c’est lui qu’il faut prendre», a confié l’ancien milanais dans un entretien paru ce mardi dans Le Parisien, mais qui a été réalisé la semaine dernière. C’est-à-dire avant l’affaire Serge Aurier, qui a insulté son entraîneur Laurent Blanc et plusieurs de ses coéquipiers dans une vidéo diffusée samedi soir sur Periscope.

A lire aussi : Les joueurs du PSG ne veulent plus de Serge Aurier

Ce dérapage lui a valu d’être mis à pied à titre conservatoire. Et rien n’indique qu’il reportera un jour le maillot du PSG. Laurent Blanc a évidemment beaucoup de mal à digérer les propos tenus par l’international ivoirien. «Ce garçon, il y a deux ans, je me suis vraiment engagé auprès de ma direction pour le faire venir à Paris, et le remerciement que j’ai, c'est ça. Je trouve ça pitoyable», a réagi l’ancien sélectionneur de l’équipe de France. La fracture semble donc consommée. Certains cadres estiment qu’il a trahi le club et qu’il n’a plus sa place dans le vestiaire. Un point sur sa situation et son avenir doit être fait après le 8e de finale aller de la Ligue des champions contre Chelsea. Et un départ, au plus tard en fin de saison, apparaît de plus en plus inéluctable. Les dirigeants parisiens ne devraient toutefois pas licencier l’ancien Toulousain en raison de sa valeur. Acheté près de 12 millions d’euros en 2014, Serge Aurier en vaut aujourd’hui pratiquement le double. Suffisamment en tout cas pour recruter Sébastien Corchia…

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles