Barcelone-PSG, en 8e de finale retour de la Ligue des champions : à quelle heure et sur quelle chaîne ?

Angel Di Maria a inscrit un doublé au match aller. Angel Di Maria a inscrit un doublé au match aller.[Dave Winter/Icon Sport]

Fort de son net succès et de sa démonstration au match aller (4-0), le PSG se déplace, mercredi 8 mars, à Barcelone en 8e de finale retour de la Ligue des champions. La rencontre sera à suivre en direct et en intégralité à partir de 20h45 sur Canal+.

Le club de la capitale n’est qu’à 90 minutes d’une qualification pour un cinquième quart de finale consécutif dans la compétition. Et il a toutes les raisons d’y croire. Car jamais dans l’histoire de la plus prestigieuse coupe européenne une équipe n’est parvenue à refaire un tel retard.

La tâche sera d’autant plus compliquée pour les Catalans si les Parisiens affichent la même maitrise et détermination qu’au Parc des Princes, où ils avaient survolé les débats et éteint la bande de Lionel Messi, Luis Suarez, Neymar et compagnie. Mais les quadruples champions de France en titre demeurant méfiants avant de retrouvers des Barcelonais forcément revanchards. «Il faut garder les pieds sur terre», a insisté Marquinhos. On sait que là-bas leur équipe est très très forte et difficile à battre.» 

A lire aussi : PSG : «Emery, je dis oui !», par Pierre Ménès

Les protégés d’Unai Emery vont en effet devoir surmonter la pression du Camp Nou, qui fera bloc derrière son équipe pour renverser une situation très mal embarquée. Mais la mission n’est pas impossible aux yeux des Blaugranas, qui croient en une remontada historique.

«Ça va être compliqué mais nous devons y croire, a confié Andrés Iniesta. Nous avons des arguments pour empêcher leur qualification. Malgré notre mauvais résultat du match aller, nous avons des arguments pour les éliminer.» Et pour espérer réussir cet exploit, les joueurs de Luis Enrique, qui a annoncé son départ en fin de saison, sont dans l’obligation de s’imposer avec au moins cinq buts d’écart. Ce qui sonnerait comme un cruel échec pour Paris s’ils y parvenaient.

Vous aimerez aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles