La SNCF, via sa filiale iDTGV, expérimente le voyage de porte à porte

L'offre 100% web de la SNCF, iDTGV, a annoncé mardi le lancement de deux nouveaux services en 2012: le voyage de porte à porte, du domicile à la destination finale, et la possibilité de réserver en ligne son repas à bord du train[AFP]

L'offre 100% web de la SNCF, iDTGV, a annoncé mardi le lancement de deux nouveaux services en 2012: le voyage de porte à porte, du domicile à la destination finale, et la possibilité de réserver en ligne son repas à bord du train.

"Ces deux nouvelles offres s'ajoutent aux trois piliers d'iDTGV : l'offre 100% en ligne, le choix de son ambiance de voyage et une politique de prix attractive" (à partir de 19 euros, ndlr), a déclaré mardi Paul Sessego, nouveau directeur général d'iDTGV lors d'une conférence de presse.

Il a décrit le principe de voyage de bout en bout, "porte à porte", réservé pour l'instant à Paris et la région parisienne mais qui devrait être étendu à d'autres villes. Lors de l'achat du billet sur internet, le voyageur peut, s'il le souhaite, réserver sur le site navendis.idtgv.com une navette (voiture avec chauffeur) qui vient le chercher à domicile et le dépose à la gare, voire sur son quai de départ.

Cette offre est facturée 19 euros pour un départ de Paris intra-muros, et à partir de 40 euros pour la grande couronne. Le service est proposé à l'arrivée et au retour.

Si la voyageur doit partager sa navette, il recevra un bon de 4 euros à faire valoir sur sa prochaine réservation, a précisé la SNCF.

Deux autres possibilités sont disponibles pour le voyageur qui désire effectuer un trajet de "porte à porte": l'Auto Train ou un trajet train + bus.

Pour un prix d'appel de 177 euros, le voyageur peut retrouver à sa descente de train sa voiture, acheminée par fret pendant la nuit, sur le parking de sa gare d'arrivée.

Depuis cet hiver, il est aussi possible de réserver un transport combiné train + bus vers les stations de ski de l'Isère (Alpe-d'Huez ou Les-2-Alpes). Ce service sera également proposé cette année vers plusieurs destinations estivales, notamment la Corse.

Seconde offre lancée cette année par iDTGV, avec le groupe de restauration Cremonini: "Very'InBox", la possibilité de réserver et de composer son repas en ligne et d'être servi directement à sa place à bord du train (www.veryinbox.fr).

"Par cette offre, nous tentons de répondre à deux reproches que nous font les clients dans ce domaine: l'obligation de laisser ses bagages lorsqu'on va se restaurer et la durée de l'attente au bar à l'heure du déjeuner", a expliqué Paul Sessego.

"L'offre à la carte permet aussi de proposer des produits plus frais", a-t-il ajouté.

Trois menus sont proposés, composés d'assortiments de verrines et dont les prix varient de 12,70 euros à 16 euros.

Occupés à environ 80% en moyenne (en 2011), les rames d'iDTGV transportent près de 10.000 personnes par jour, avec plus de 30 départs quotidiens.

Plus de 18 millions de billets de iDTGV, selon la SNCF, ont été vendus depuis le lancement en 2004 de ces rames spéciales accrochées aux rames TGV classiques. Les billets, à la grille de tarifs inspirée des compagnies aériennes à bas coûts, ne peuvent être achetés que sur internet.

Vous aimerez aussi

Euro Millions Le tirage de l'Euro Millions du mardi 25 septembre
Une parade chinoise est organisée mardi au Jardin d’Acclimatation (16e).
nouvel an chinois Le Jardin d’acclimatation fête le Nouvel an chinois
Grève Education : les profs en colère

Ailleurs sur le web

Derniers articles