Le tueur en série Emile Louis est décédé

Le tueur en série Emile Louis en 2005[ANNE-CHRISTINE POUJOULAT / AFP]

Le tueur en série Emile Louis est décédé dans la nuit de samedi à dimanche à Nancy en Meurthe-et-Moselle selon le l'Est Républicain.

 

L'homme avait été condamné en  2004 à la réclusion criminelle à perpétuité pour le meurtre de sept jeunes filles de la Ddass disparues près d'Auxerre entre 1975 et 1979.

Emile Louis avait également été condamné à 30 ans de réclusion criminelle avec une sûreté de 20 ans pour viols avec torture et actes de barbarie sur sa seconde épouse et agressions sexuelles sur la fille de celle-ci.

Cet homme qui a longtemps caché son extrême cruauté derrière une apparente normalité de chauffeur de bus purgeait jusqu'alors sa peine à la prison d'Ensisheim (Haut-Rhin), aux côtés d'autres tueurs en série comme Francis Heaulme ou Guy Georges.

Selon une source proche du dossier, l'homme de 79 ans souffrait ces derniers temps d'escarres à la tête. Il avait également perdu 20 kilos et tombait fréquemment.

Emile Louis avait été hospitalisé dimanche dernier de la prison d'Ensisheim à l'unité hospitalière sécurisée interrrégionale de Nancy pour effectuer un scanner neurologique.

À suivre aussi

Justice Allemagne : mort d'un ancien SS impliqué dans le massacre de Villeneuve-d'Ascq
Drame Un adolescent mortellement poignardé à Marseille, deux suspects en garde à vue
Drame En Suisse, des funérailles en montagne pour un glacier disparu

Ailleurs sur le web

Derniers articles