La Manif Pour Tous refait parler d'elle

Un drapeau géant de 600 m² aux couleurs du mouvement sur la place Vendôme[THOMAS COEX / AFP]

Jeudi, vers 13h, des militants ont déployé pendant quelques minutes un gigantesque drapeau rose de La Manif pour tous sous les fenêtres du ministère de la Justice, place Vendôme.

 

Les militants de La Manif pour tous ne lâchent définitivement rien dans leurs combats. Dernier happening en date, le déploiement ce jeudi d'un drapeau géant de 600 m² aux couleurs du mouvement sur la place Vendôme, là où se trouve le ministère de la Justice.

 

 

Le collectif, né de l'opposition au "mariage pour tous", élargit son spectre de revendications. Il a décidé "d'interpeller le gouvernement sur cinq revendications essentielles" : ne pas "libéraliser" la PMA et la GPA, cesser "l'asphyxie fiscale de la famille", abandonner le projet de réforme du congé parental, "refonder les temps d'activité périscolaires à l'école" et "renoncer à la création d'un statut du beau-parent".

S'il n'obtient des réponses sur ces revendications, le collectif entend appeler à manifester "régionalement et nationalement" dans les semaines qui viennent. Ludovine de La Rochère, présidente du mouvement, a aussi indiqué que son collectif se réservait la "possibilité" de présenter des candidats aux élections européennes de 2014 "avec des listes estampillées Manif pour tous".

Ludovine de La Rochère a par ailleurs condamné les propos racistes lancés par des enfants à la ministre de la Justice Christiane Taubira à Angers.

 

La Manif pour tous condamne les propos sur Taubira 

Le porte-parole des Hommen : "Ce n'est qu'un début"

 
 

À suivre aussi

Mouvement social Êtes-vous concerné par la réforme des retraites ?
Réforme des retraites : le monde agricole est partagé
Société Réforme des retraites : le monde agricole est partagé
Société Quels sont les employeurs préférés des salariés français ?

Ailleurs sur le web

Derniers articles