La Femen Inna Shevchenko, sainte et martyre ?

La stratégie provocatrice des Femen se poursuit jour après jour [DR / FEMEN FRANCE]

C'est la dernière manifestation des Femen en date. Pour manifester son soutien à l'avortement, la militante Inna Shevchenko apparaît dans une création l'apparentant à l'iconographie chrétienne. Polémique assurée.

 

Sans doute a t-on affirmé un peu trop rapidement qu'Inna Shevchenko, meneuse des Femen, avait voulu adopter la posture de la Vierge Marie. Dans la nouvelle photo qui circule sur les réseaux sociaux, les allusions à la mère du Christ ne sont pas si évidentes.

 

 

L'intention antireligieuse, en revanche, est explicite, et vise directement l'univers chrétien. Car ce visuel, visant à défendre l'accès à l'avortement, reprend les codes des icônes bizantines. On peut y distinguer Inna Shevchenko, auréolée, coiffée de la traditionnelle couronne de fleur, regardant vers le bas, l'air résigné. L'allusion aux martyres des temps anciens semble claire.

Une seconde photo a également été mise en ligne sur la page Facebook du mouvement. La jeune femme qui y figure arbore un voile comparable à celui des religieuse et ne porte qu'une simple culotte ensanglantée. Là encore, il s'agit par ces clichés de soutenir l'IVG.

 

 (DR / Femen France)

 

Quant aux slogans, ce sont les mêmes que ceux qui sont utilisés depuis quelques semaines au cours de leurs opérations. "L'avortement, c'est sacré" - récemment utilisé contre l'archèvêque de Madrid - et le désormais classique "No God in my Vagina" ("Pas de Dieu dans mon vagin") dont l'ambivalence sémantique est bien évidemment volontaire.

 

Avis de gros temps

Cette nouvelle campagne est déclenchée alors que l'organisation féministe se retrouve au coeur du buzz. Samedi prochain, à l'appel de l'AGRIF, une manifestation réclamant la dissolution des Femen est organisée place Vauban. Pour l'occasion, une collecte de soutiens-gorge est organisée pour les "rhabiller". En outre, une appel a été lancé sur Le Figaro pour faire retirer de la circulation les timbres "Marianne" inspirés d'Inna Shevchenko.

 

 

Par ailleurs, les Femen ont fait savoir leur désapprobation du recul de l'Elysée sur le projet de loi Famille. La figure de proue des Femen a fait savoir qu'elle se sentait "cocue". Quant au mouvement, il a fait savoir à François Hollande qu'il allait devoir "assumer (ses) actes". "Ce n'est pas un coup de vent, Monsieur, mais une tempête qui va s'abattre sur vous", peut-on lire sur une lettre ouverte diffusée par les Femen.

 

 

 

Le site des Femen piraté par des hackers

"Fabien", porte-parole des Hommen : "Ce n'est qu'un début"

Les Femen perturbent le show d'Heidi Klum

 

Vous aimerez aussi

Commémoration Vidéo - Centenaire du 11 Novembre : trois Femen forcent la sécurité devant le passage de Donald Trump
Faits divers Une fondatrice des Femen retrouvée morte à Paris
Politique Lio a chanté seins nus pour soutenir les Femen

Ailleurs sur le web

Derniers articles