Un corps sans tête repêché dans l’Ariège

Un gendarme [Loic Venance / AFP/Archives]

Un corps décapité a été découvert dans l’Ariège aux abords de la centrale d’un barrage hydraulique par des employés d’EDF, jeudi dernier près de l’Hospitalet-près-l’Andorre (Ariège).

 

Macabre découverte dans l’Ariège. Alors qu’ils étaient en mission de nettoyage près d’une centrale d’un barrage hydraulique, les agents d’EDF ont trouvé un corps sans tête flottant à la surface de la rivière Ariège. Ils ont aussitôt appelé la gendarmerie.

Sur place, les militaires ont repêché le cadavre, dont la tête a pu se détacher au moment de passer par le barrage selon un officiel. Ce qui rend l’identification de la victime des plus délicates. L’autopsie, pratiquée vendredi après-midi, n’a pas permis d’en découvrir plus.

On sait seulement que l’homme est un adulte de type caucasien. Des caractéristiques trop répandues pour restreindre le champ de recherche.  D’autant qu’aucune disparition inquiétante n’est à déplorer dans la région.

Selon le Dépêche, de nouvelles analyses devaient être pratiquées afin d’en découvrir plus sur la personne décédée.

Une enquête sur les causes de la mort a été ouverte sur réquisition du parquet de Foix. L’affaire a été confiée aux militaires de la brigade des recherches de Pamiers. Ils seront chargés de découvrir l’identité de la victime.

 

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles