Un Autrichien dissuadé de gravir le Mont-Blanc avec son fils de 5 ans

Le Mont-Blanc [Philippe Desmazes / AFP/Archives] Le Mont-Blanc [Philippe Desmazes / AFP/Archives]

Un alpiniste autrichien, qui avait entrepris mardi l'ascension du Mont-Blanc avec son fils de 5 ans, a été contraint par les gendarmes de rebrousser chemin en raison de l'âge du garçon, a-t-on appris vendredi auprès de la gendarmerie.

Le père et son fils ont été interceptés à 3.200 mètres d'altitude alors qu'ils progressaient sur le glacier de Tête Rousse, dans le massif du Mont-Blanc. "Constatant l'âge de l'enfant, deux gendarmes en patrouille lui ont intimé l'ordre de faire marche arrière", a-t-on précisé.

Depuis 2013, sur arrêté préfectoral, des gendarmes se relaient en binôme sur le secteur de Tête Rousse de juin à septembre pour informer les alpinistes souhaitant gagner le sommet.

"Ce qui est terrible, c'est que les gendarmes ont été obligés de discuter un long moment avec cet homme pour le convaincre de faire demi-tour. Nous ne sommes même pas certains qu'il ne va pas faire une autre tentative par Chamonix", a déploré Jean-Marc Peillex, le maire de Saint-Gervais.

La température ressentie à cette hauteur peut atteindre "moins 20 degrés" et les vents "quelque 150 km/h": "Imaginez un enfant de cinq ans là-haut. Imaginez si ces gendarmes n'avaient pas été là", s'est-il indigné.

Décidé "à ne plus laisser passer "ce genre de comportements excessifs", l'élu avait déposé plainte en juillet contre Patrick Sweeney, un père de famille américain qui avait filmé son ascension avec ses deux enfants de 11 et 9 ans et vendu les images à des chaînes de télévisions outre-atlantique.

La vidéo, diffusée sur les chaînes américaine ABC News et CBS Boston, a fait depuis le tour du monde. Elle mettait en scène le père et ses fils tentant de se maintenir debout sur la neige, secoués par un début d'avalanche.

Le père avait alors expliqué vouloir "battre le record du monde des plus jeunes alpinistes atteignant le sommet". bp/nd/bir

À suivre aussi

Vue aérienne de la chaîne de l'Himalaya prise le 4 décembre 2007  [Prakash MATHEMA / AFP/Archives]
Alpinisme La légendaire course aux quatorze «8.000», la «couronne de l'Himalaya»
Alpinisme Le Népalais Nirmal Purja réussit l'ascension des 14 montagnes de plus de 8.000 mètres en 7 mois
Faits divers Hautes-Alpes : un secouriste meurt lors du sauvetage d'alpinistes en difficulté dans le massif des Ecrins

Ailleurs sur le web

Derniers articles