Impôt : Le Foll évoque une baisse de 1,2 milliard d'euros

Stéphane Le Foll à la sortie du Conseil des ministres le 23 juillet 2014 à Paris  [Miguel Medina / AFP/Archives] Stéphane Le Foll à la sortie du Conseil des ministres le 23 juillet 2014 à Paris [Miguel Medina / AFP/Archives]

Stéphane Le Foll, porte-parole du gouvernement, a évoqué mercredi une baisse d'impôts de 1,2 à 1,3 milliard d'euros, supérieure à la baisse de 1,16 milliard annoncée au printemps.

 

Sur France 2, le ministre de l'Agriculture a présenté à grands traits le "conseil des ministres de rentrée" prévu à l'Elysée en assurant qu'il n'y aurait "pas d'annonce précise" mais "une prise de contacts, une mise à niveau générale".

Relancé sur le pouvoir d'achat, il a assuré: "le pouvoir d'achat, c'est plus d'un milliard d'euros - 1 milliard 200 à 300 millions d'euros - qui sera distribué au travers de la baisse d'impôts".

Le Monde avait évoqué mardi un coût de 1,25 milliard pour cette réduction fiscale annoncée le 16 mai par le gouvernement, assurant qu'elle avait bénéficié à 4,2 millions de contribuables au lieu de 3 millions prévus.

 

 

 

Vous aimerez aussi

Le ministre de l'Intérieur Christophe Castaner le 12 juin 2019 à Paris [ludovic MARIN / AFP]
Gouvernement Immigration : Christophe Castaner ouvert à un débat sur des quotas
Le gouvernement va débloquer 70 millions d'euros de mesures immédiates pour tenter d'apaiser les personnels des services d'urgences mobilisés depuis trois mois.
Conflit social Crise aux urgences : le gouvernement débloque 70 millions d'euros de mesures immédiates
Aéroports de Paris Référendum sur la privatisation d'ADP: des bugs en série pour voter sur le site

Ailleurs sur le web

Derniers articles