Gattaz (Medef) appelle à une "adaptation" des 35 heures

Pierre Gattaz accueille Manuel Valls à l'université d'été du Medef le 27 août 2014 à Jouy-en-Josas [Fred Dufour / AFP] Pierre Gattaz accueille Manuel Valls à l'université d'été du Medef le 27 août 2014 à Jouy-en-Josas [Fred Dufour / AFP]

Le président du Medef, Pierre Gattaz, a appelé jeudi à une "adaptation" des 35 heures, appuyant des déclarations du nouveau ministre de l’Économie Emmanuel Macron favorables à des dérogations en cas d'accord entre les partenaires sociaux.

"Si une entreprise a besoin de travailler 40 heures, il faut le faire", a déclaré M. Gattaz au micro de France Culture, rappelant la nécessité selon lui "d'adapter" et de "simplifier" un modèle social adopté "après la guerre".

Dans une interview accordée au Point à la veille de sa nomination et publiée jeudi par l'hebdomadaire, Emmanuel Macron, s'est dit favorable au fait d'autoriser "les entreprises et les branches à déroger" aux 35 heures, en cas d'accords avec les syndicats.

"Si on ne rediscute pas de beaucoup de choses, on risque d'augmenter le chômage", a ajouté M. Gattaz, au lendemain de la publication de nouveaux chiffres record de 3,4 millions de demandeurs d'emplois au mois de juillet.

Vous aimerez aussi

Diplomatie La Russie, l'Union européenne et la Chine, «ennemis» des États-Unis, selon Donald Trump
Conso Comment faire des économies sur sa facture d'électricité ?
Économie Bitcoin, Ether, Ripple, Litecoin... les 10 cryptomonnaies à connaître

Ailleurs sur le web

Derniers articles