Brûlée par l'explosion de sa cigarette électronique

Un fumeur de cigarette électronique, à Paris le 5 mars 2013 [Kenzo Tribouillard / AFP/Archives]

Une femme âgée de 64 ans compte porter plainte après avoir été brûlée à Limoges le 6 septembre dernier suite à l'explosion de la batterie de sa cigarette électronique.

 

La cigarette électronique se trouvait dans la poche de son pantalon lorsque la batterie de l'appareil aurait explosé, brûlant la sexagénaire au troisième degré. "J'ai ressenti une forte chaleur et j'ai hurlé. Ça m'a brûlé en partie la cuisse gauche et le ventre" déclare-t-elle au Populaire du Centre.

Si la victime veut porter plainte, ce n'est pas pour "porter une accusation contre le fabricant" de la cigarette électronique qui l'a aidée à sortir du tabac, mais pour éviter que ce genre d'accident se reproduise.

Le fabricant s'est dit "étonné" de l'incident rapporté par la victime et compte la contacter afin de s'assurer s'il s'agit bien d'un de ses appareils ou d'une contrefaçon.  

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles