Il fait le mort pour éviter la prison

Illustration[Thomas Samson / AFP/Archives]

Plutôt mourir que d’aller en prison. Une idée que Cédric, un jeune homme de 26 ans condamné pour escroquerie, a récemment appliquée – au sens figuré – après avoir tenté d’éviter de purger sa peine… en se faisant passer pour mort.

 

Il avait lui-même fait paraître son propre avis de décès dans la presse, espérant ainsi passer outre la convocation du juge pour qu’il se rende à la prison en vue d’y passer cinq ans ferme.

Un procédé ingénieux mais qui a néanmoins suscité le doute chez les magistrats, l’individu étant très connu des services de police pour ses truanderies. Pour en avoir le cœur net, des agents se sont donc rendus aux fausses obsèques annoncées dans l’avis de décès, qui étaient censées se dérouler dans une petite église d’Alençon (Orne).

Sur place, pas de cérémonie et encore moins de défunt. Seule la grand-mère de Cédric avait fait le déplacement, croyant dur comme fer à la perte de son petit-fils. Dans la famille, personne ne semble avoir de nouvelles de celui qui a berné la police. Un avis de recherche a été émis, mais l’escroc demeure introuvable.

 

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles