Plan anti-tabac : les enfants mieux protégés

Le plan anti-tabac prévoit des mesures pour protéger les enfants. [Denis Charlet / AFP/Archive] Le plan anti-tabac prévoit des mesures pour protéger les enfants. [Denis Charlet / AFP/Archive]

Marisol Touraine a dévoilé jeudi plusieurs mesures de son plan de lutte contre le tabagisme concernant les mineurs.

 

Ils sont souvent les premières victimes du tabagisme passif. Les mineurs seront désormais au coeur du dispositif de lutte anti-tabac, dévoilé hier par Marisol Touraine. 

La ministre de la Santé a en effet annoncé l’interdiction de fumer dans les espaces publics de jeux pour enfants. La cigarette sera également bannie des voitures transportant des mineurs de moins de 12 ans. 

Pour Marisol Touraine, l’objectif est double. D’un côté, limiter l’exposition aux tabacs des plus jeunes. De l’autre, «débanaliser» sa consommation aux yeux des enfants.

 

La cigarette électronique aussi

En outre, le plan anti-tabac, qui sera intégré à la future loi de Santé ou mis en place par décrets, durcit la législation sur les cigarettes électroniques. Il prévoit l’interdiction du vapotage dans certains lieux publics, comme les écoles et les transports en commun, ainsi que dans les espaces de travail clos et collectifs.

La publicité pour la cigarette électronique sera également limitée, puis interdite définitivement en 2016, comme le prévoit une directive européenne.

 

À suivre aussi

Santé Participation en baisse pour le Mois sans tabac 2019
Tabac Belgique : premier décès attribué à la cigarette électronique
Disparition Le cow-boy de Marlboro est décédé à 90 ans sans avoir jamais fumé

Ailleurs sur le web

Derniers articles