Le congé parental de nouveau dans le viseur du gouvernement

[AFP]

L'exécutif devrait annoncer lundi la réduction du temps de congé parental pour les parents de plus d'un enfant.

 

Deux réformes en six mois. Après avoir fait voter, cet été, une modification des règles du congé parental, le gouvernement pourrait annoncer lundi qu’il prévoit de le refondre une nouvelle fois.

Selon Le Parisien, l’exécutif envisage en effet de le réduire à 18 mois pour les parents de plus d’un enfant. Il ne sera possible de profiter des 18 mois supplémentaires que si c'est le second parent (donc, dans l'écrasante majorité des cas, le père) qui fait valoir ce droit.

En théorie, les 36 mois de congé parental qui existent aujourd’hui sont donc préservés. Mais le gouvernement table sur le fait que les pères ne prendront pas le leur, ce qui permettra à l’Etat d’économiser entre 300 et 400 millions d’euros sur les allocations versées.

Cette logique était déjà à l'origine de la réforme votée cet été, et qui doit entrer en vigueur le 1er octobre. Celle-ci prévoit que le congé parental des parents de plus d'un enfant soit réduit de 36 à 30 mois. Les 6 mois restant ne peuvent être pris que par l'autre parent. Avec les économies réalisées, l'exécutif avait promis de créer plus de places en crèche.

 

À suivre aussi

Paul Magnette privilégierait une coalition «arc-en-ciel», entre les socialistes, les libéraux et les écologistes, auxquels pourraient se joindre les chrétiens-démocrates flamands du CD&V et les centristes francophones du cdH.
crise politique Un an sans gouvernement : la Belgique va-t-elle enfin trouver une issue à sa crise politique ?
Gouvernement Profanation d'un cimetière juif en Alsace : Castaner annonce la création d'un «office national de lutte contre la haine»
consommation Une campagne anti-gaspillage lancée par le gouvernement pour allonger la durée de vie des objets

Ailleurs sur le web

Derniers articles