Disparues de la gare de Perpignan : le suspect toujours en garde à vue

La gare de Perpignan. La gare de Perpignan.[CC / AFP]

Le magasinier de 54 ans interpellé mardi 14 octobre à Perpignan, suspecté d’être le responsable de la disparition d’une jeune fille et du meurtre sauvage de deux autres, dans le quartier de la gare entre 1995 et 1998, restait ce mercredi après-midi en garde à vue.

 

Les familles des victimes espèrent une avancée décisive dans l’enquête. Déjà connu par les autorités pour des agressions sexuelles, et récemment condamné pour des menaces de mort sur sa concubine, l’homme en question a été retrouvé par le biais de son ADN, correspondant à l’une des traces retrouvées sur les lieux des crimes. 

Jusqu’à présent, l’audition d’une centaine de personnes n’a pas permis de faire éclater la vérité. 

 

À suivre aussi

Disparition L'acteur césarisé Gérald Thomassin, suspecté de meurtre, a mystérieusement disparu depuis cet été
Enquête Fausse arrestation de Dupont de Ligonnès : une enquête IGPN ouverte
Justice Nordahl Lelandais visé par une nouvelle plainte pour «meurtre»

Ailleurs sur le web

Derniers articles