Vers un nombre limité de prisonniers en France ?

Va-t-il y avoir un seuil limite de prisonniers dans les prisons françaises ? Va-t-il y avoir un seuil limite de prisonniers dans les prisons françaises ? [Anne-Christine Poujoulat / AFP]

Pour faire face à la surpopulation carcérale, une idée est évoquée : celle de limiter le nombre de personnes incarcérées. 

 

Mettre une barrière pour endiguer la surpopulation carcérale. C’est la volonté du Contrôleur général des lieux de privation de liberté (CGLPL), Adeline Hazan, qui s’est dite mardi, dans Le Parisien, favorable à la mise en place d’un numerus clausus, soit un seuil limite du nombre de prisonniers. 

Selon les derniers chiffres de l’administration pénitentiaire, 66 530 personnes sont détenus dans les établissements français, où l’on compte 1 065 matelas mis directement au sol pour accueillir le trop-plein de détenus.

Pour respecter cette limitation, Adeline Hazan propose de différer les incarcérations quand le seuil est atteint,  et de libérer certains détenus en fin de peine.

 

 

 

 

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles